Lille : métropole ouverte et compétitive

A moins d'une heure de Paris, à la croisée des grandes capitales du Nord de l'Europe, Lille est devenue incontournable. Sa croissance économique attire de nouveaux ménages en quête d'un meilleur cadre de vie.

Lille : métropole ouverte et compétitive
Lille : métropole ouverte et compétitive

Lille Métropole a adopté son PLU (plan local d'urbanisme) le 8 octobre 2004. Entré en vigueur le 27 janvier 2005, il est le plus important de France par l'aire concernée, avec 611 km2 et 85 communes. Les perspectives de développement de l'agglomération lilloise reposent sur ce PLU, qui détermine les terrains à libérer et préfigure les nouveaux programmes qui doivent sortir de terre à l'orée 2006. L'un des objectifs affiché de Lille Métropole est de construire 56 000 logements neufs d'ici 2015 et de réaménager un parc de logements existant trop vétustes au regard des autres métropoles françaises. Le schéma directeur préconise de construire deux tiers des logements neufs dans la ville existante et le tiers restant dans de nouvelles extensions urbaines. Pour les élus locaux, il s'agit de maîtriser l'étalement urbain qui a conduit, ces vingt dernières années, à multiplier les projets d'habitat en périphérie des zones urbaines. Sur la commune même de Lille, autour de 2 600 nouveaux logements sont programmés d'ici 5 ans dont 1 000 logements locatifs sociaux. Ce nouveau PLU a également pour objectif de résoudre les problèmes chroniques de foncier. "Parmi les solutions susceptibles de pallier ce manque, quelques-unes sont envisagées, comme la réinsertion et la transformation de grandes friches urbaines", estiment les experts du Crédit Foncier. Les prix des lots libres en périphérie de Lille se négocient à partir de 160 €/m2, avec une fourchette allant de 130 à 200 €/m2. Pour les secteurs recherchés, il faut compter en moyenne 240 €/m2, avec des pics à 340 €/m2. Cela met le prix de la parcelle (en moyenne 600 m2) à plus de 100 000 €.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur