Les Yvelines se renouvellent

Futurs écoquartiers, logements réhabilités, axes de transports aménagés... le département des Yvelines se transforme et joue un rôle majeur dans le développement du Grand Paris tout en conservant le charme de son cadre de vie.

Les Yvelines se renouvellent
Les Yvelines se renouvellent

Vastes étendues de forêt, villes abritant des monuments historiques, prédilection des habitants pour la maison individuelle, le 78 ne s'est guère prêté par le passé à l'urbanisation. Dans ce département, le manque de logements à proximité des zones d'emplois a même eu des conséquences directes pour les Yvelinois. Les trajets domicile/travail battent tous les records d'Île-de-France et le taux de motorisation atteint 77 %, le chiffre le plus élevé de la région. Mais ça va bouger, et c'est déjà bien parti. De nouvelles bases sont jetées.


La prime aux communes bâtisseuses


La production de logements, toutes catégories confondues, a doublé par rapport aux années 2000-2004. Le conseil général a particulièrement relancé la construction en apportant un soutien financier aux communes « bâtisseuses ». Une centaine de contrats ont été signés, y compris dans la partie résidentielle du département (Croissy-sur-Seine, Chatou, Le Vésinet). Mantes-la-Jolie, Vernouillet, Buc, Trappes et d'autres ont bénéficié de ce gros coup de pouce. Parallèlement, l'État a créé deux opérations d'intérêt national (OIN) pour aménager un cadre de vie durable sur des territoires appauvris ou somnolents. Au nord, l'OIN Seine-Aval transforme la vallée de la Seine, pénalisée par la désindustrialisation, en maillon verdoyant de l'axe Paris-Rouen-Le Havre. On renoue avec la Seine, ses berges et ses paysages. Des quartiers se construisent en mixant bureaux, équipements et commerces, par exemple à Mantes Université et à Gargenville. Des parcs d'activités recréent de l'emploi, comme Mantes-Innovaparc à Buche-lay. Et les centres-villes se remettent à niveau à Carrières-sous-Poissy et à Bonnières-sur-Seine. Au sud, l'OIN Paris-Saclay entend donner un rang mondial au cluster scientifique du plateau de Saclay et au campus bientôt constitué autour. Ce territoire qui va jusqu'à Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines a été promis à 6 000/8 000 logements neufs par an. Toutefois, sans le renouveau des transports publics, tellement espéré par les Yvelinois, rien ne serait possible. Alors, le RER Eole arrivera en 2020 à Mantes. Le sud et le nord du département seront reliés entre eux par le tram-train de la Tangentielle Ouest, et une grosse boucle du métro Grand Paris Express conduira à Orly en passant par Versailles et Saint-Quentin. Quant au tramway T6, il est en pleins travaux entre la station de métro Châtillon-Montrouge et les gares de Viroflay. Un vrai bon point pour Vélizy-Villacoublay et son importante zone d'emplois. Cette ville des années soixante/soixante-dix avait été construite essentiellement pour des déplacements en voiture.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur