Les prix se stabilisent

Le marché de l'aire montpelliéraine présente toutes les caractéristiques d'un marché sain. C'est en tout cas ce qu'indiquent les résultats de l'Observatoire immobilier du groupe Adéquation. Au 1er trimestre 2007, les prix des logements vendus restent stables à 3 065 e/m2 et sont quasiment équivalents à ceux de l'année dernière. Parmi les segments de prix, la gamme inférieure à 2 100 e/m2 a disparu, laissant place à un segment supérieur parmi lequel figurent les appartements dits à "prix maîtrisés". En moyenne, sur l'agglomération de Montpellier, le 2-pièces de 42 m2 est commercialisé à 143 975 e (c'est une moyenne !), le 3-pièces à 220 689 e et le 4-pièces à 325 490 e. "Sur les 504 logements vendus, pour 469 mis en vente -un équilibre quasiment parfait !- 316 appartements l'ont été sur la ville de Montpellier. Quant au taux d'écoulement, avec 8,8 %, s'il poursuit sa tendance à la baisse, constate Xavier Longin, consultant du groupe Adéquation, il reste proche des taux d'écoulement des trois trimestres précédents. Dans l'agglomération et aux abords du territoire intercommunal, l'offre se diversifie si l'on observe les dernières opérations commercialisées, notamment à Castelnaule- Lez, où Pragma propose L'Etoile, 98 appartements autour d'un îlot de verdure, du 2 au 5-pièces, avec le 3-pièces de 55 m2 commercialisé (parking inclus) à 198 000 e. La livraison de la deuxième tranche est prévue pour le 1er trimestre 2009. Sur la même commune, Dominium réalise Le France, une opération conçue avec des prestations de haute qualité telles qu'entrée sécurisée par vidéophone, portes isoblindées ou climatisation réversible. La résidence sera livrée au 1er trimestre 2009 avec, par exemple, le 3-pièces de 75 m2 à 330 000 e. On retrouve des opérateurs tels que FDI Promotion à Pérols pour Les Salines, 23 villas avec de vastes terrasses et jardins, à 5 mn des plages, livrables au 3e trimestre 2008.

Les prix se stabilisent
Les prix se stabilisent

Le marché de l'aire montpelliéraine présente toutes les caractéristiques d'un marché sain. C'est en tout cas ce qu'indiquent les résultats de l'Observatoire immobilier du groupe Adéquation. Au 1er trimestre 2007, les prix des logements vendus restent stables à 3 065 e/m2 et sont quasiment équivalents à ceux de l'année dernière. Parmi les segments de prix, la gamme inférieure à 2 100 e/m2 a disparu, laissant place à un segment supérieur parmi lequel figurent les appartements dits à "prix maîtrisés". En moyenne, sur l'agglomération de Montpellier, le 2-pièces de 42 m2 est commercialisé à 143 975 e (c'est une moyenne !), le 3-pièces à 220 689 e et le 4-pièces à 325 490 e. "Sur les 504 logements vendus, pour 469 mis en vente -un équilibre quasiment parfait !- 316 appartements l'ont été sur la ville de Montpellier. Quant au taux d'écoulement, avec 8,8 %, s'il poursuit sa tendance à la baisse, constate Xavier Longin, consultant du groupe Adéquation, il reste proche des taux d'écoulement des trois trimestres précédents. Dans l'agglomération et aux abords du territoire intercommunal, l'offre se diversifie si l'on observe les dernières opérations commercialisées, notamment à Castelnaule- Lez, où Pragma propose L'Etoile, 98 appartements autour d'un îlot de verdure, du 2 au 5-pièces, avec le 3-pièces de 55 m2 commercialisé (parking inclus) à 198 000 e. La livraison de la deuxième tranche est prévue pour le 1er trimestre 2009. Sur la même commune, Dominium réalise Le France, une opération conçue avec des prestations de haute qualité telles qu'entrée sécurisée par vidéophone, portes isoblindées ou climatisation réversible. La résidence sera livrée au 1er trimestre 2009 avec, par exemple, le 3-pièces de 75 m2 à 330 000 e. On retrouve des opérateurs tels que FDI Promotion à Pérols pour Les Salines, 23 villas avec de vastes terrasses et jardins, à 5 mn des plages, livrables au 3e trimestre 2008.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur