Les prêts de l'épargne logement.

Avec la remontée des taux de crédit, les prêts de l'épargne logement redeviennent attractifs. Si vous avez eu la bonne idée d'ouvrir un Plan ou un Compte, vous pouvez peut être bénéficier d'un prêt qui peut atteindre 92 000 e dans un cas et 23 000 e dans l'autre. Le taux du prêt dépend de sa date d'ouverture et force est de constater que certains régimes sont plus intéressants que d'autres. Pour le Plan, la dernière modification remonte au 1er août 2003 et fixe le taux du prêt possible à 4,20 %. Ce n'est pas le cas du régime précédent, qui concerne les Plans ouverts entre le 12 décembre 2002 et le 31 juillet 2003, dont le taux d'emprunt est fixé à 4,97 %. Mais ceux qui ont souscrit un plan entre le 26 juillet 1999 et le 30 juin 2000, sont mieux lotis, le taux du prêt étant fixé à 4,31 %. Certes, vous pouvez espérer mieux avec un crédit libre si vous mettez sur la table un excellent dossier : par exemple 4,20 %, mais sur 15 ans seulement ! Au-delà, les taux grimpent entre 4,40 et 4,80 %. L'intérêt du PEL reste limité, mais celui du CEL ne fait aucun doute. Le taux d'emprunt du régime en vigueur (depuis le 1er août 2006) s'élève à 3,25 %, soit nettement moins que les taux des banques. Et si vous avez la chance de posséder un CEL plus ancien, ne vous en privez pas. Pour les comptes ouverts entre le 1er février 2006 et le 31 juillet 2006, le taux d'emprunt est fixé à 3 % et pour ceux souscrits entre le 1er août 2005 et le 31 janvier 2006, c'est encore mieux : 2,75 % ! De quoi faire réfléchir.

Les prêts de l'épargne logement.
Les prêts de l'épargne logement.

Avec la remontée des taux de crédit, les prêts de l'épargne logement redeviennent attractifs. Si vous avez eu la bonne idée d'ouvrir un Plan ou un Compte, vous pouvez peut être bénéficier d'un prêt qui peut atteindre 92 000 e dans un cas et 23 000 e dans l'autre. Le taux du prêt dépend de sa date d'ouverture et force est de constater que certains régimes sont plus intéressants que d'autres. Pour le Plan, la dernière modification remonte au 1er août 2003 et fixe le taux du prêt possible à 4,20 %. Ce n'est pas le cas du régime précédent, qui concerne les Plans ouverts entre le 12 décembre 2002 et le 31 juillet 2003, dont le taux d'emprunt est fixé à 4,97 %. Mais ceux qui ont souscrit un plan entre le 26 juillet 1999 et le 30 juin 2000, sont mieux lotis, le taux du prêt étant fixé à 4,31 %. Certes, vous pouvez espérer mieux avec un crédit libre si vous mettez sur la table un excellent dossier : par exemple 4,20 %, mais sur 15 ans seulement ! Au-delà, les taux grimpent entre 4,40 et 4,80 %. L'intérêt du PEL reste limité, mais celui du CEL ne fait aucun doute. Le taux d'emprunt du régime en vigueur (depuis le 1er août 2006) s'élève à 3,25 %, soit nettement moins que les taux des banques. Et si vous avez la chance de posséder un CEL plus ancien, ne vous en privez pas. Pour les comptes ouverts entre le 1er février 2006 et le 31 juillet 2006, le taux d'emprunt est fixé à 3 % et pour ceux souscrits entre le 1er août 2005 et le 31 janvier 2006, c'est encore mieux : 2,75 % ! De quoi faire réfléchir.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur