Les nouveaux enjeux des architectes

Bien plus que de simples constructeurs, les urbanistes et les architectes doivent aussi dorénavant imaginer une nouvelle façon d’habiter à l’image des nouveaux modes de vie.

Les nouveaux enjeux des architectes
Les nouveaux enjeux des architectes

S’ils signent de grands équipements publics, des immeubles de bureaux parfois très innovants, en matière d’habitat, comme le souligne une étude de Monique Eleb, sociologue, responsable notamment de recherche à l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, « les dernières décennies ont été peu innovantes. L’époque est à la négociation, à la production moyenne, acceptable, réglementaire (...) ». Malgré tout, l’évolution de la famille, du travail, les nouvelles façons de penser l’environnement et les transformations démographiques (allongement de la durée de vie, éclatement familial, ménages recomposés, familles monoparentales... ) nous amènent, peu à peu, à concevoir le logement autrement. Nous sommes par exemple plus présents à la maison. « Créer une atmosphère conviviale, pour ses enfants, sa famille, ses amis... est devenu un but très partagé et le succès des enseignes de bricolage nous le montre », explique Monique Eleb. Pour les architectes, un des enjeux à venir est de concevoir des intérieurs à l’image de ces nouveaux modes de vie. Les immeubles deviennent de plus en plus technologiques. Les logements intègrent des équipements de plus en plus sophistiqués et performants, notamment en matière de chauffage, avec des capteurs solaires, pompes à chaleur, récupérateurs d’eaux pluviales, détecteurs de présence... « Il faut toutefois faire attention : sous prétexte de faire du durable, on fait aussi du jetable, explique Éric Pierron Architecte à Lyon. Il y a énormément de produits à la mode qui auront malheureusement une durée de vie limitée car les matériaux utilisés ne sont pas toujours de qualité. » Mais, ne généralisons pas. En France, les projets de qualité ne manquent pas. Ensemble, architectes et opérateurs privés peuvent s’enorgueillir de superbes réalisations, menés en particulier dans des Zac. Ce fut le cas dans l’île de Nantes où sous la houlette d’Alexandre Chemetoff, furent construits des logements signés Nicolas Michelin pour le compte d’ING Real Estate, ou encore de Lyon Confl uence avec Le monolithe du même ING, coordonné par l’architecte urbaniste François Grether.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur