Les logements neufs à Longjumeau

UN DÉVELOPPEMENT À MESURE D'HOMME

Les logements neufs à Longjumeau
Les logements neufs à Longjumeau

"Nous ne sommes pas des adeptes de la densification". En une formule, Bernard Nieuviaert, maire de Longjumeau, résume sa philosophie du développement urbain. Ce qui ne veut pas dire que Longjumeau manque de projets, puisqu'elle compte au contraire deux zones d'activités où de nouveaux logements sont construits.


Pour cette ville de 20 000 habitants, à une vingtaine de kilomètres de la capitale, il s'agit de répondre au besoin en logements neufs, sans dénaturer un cadre de vie justement apprécié pour ses nombreux espaces verts. Exemple avec la Zac du centre-ville : "Démarrée dans les années 90, cette zone d'aménagement s'est ensuite un peu embourbée. Nous l'avons revue en supprimant un bâtiment, pour faire un projet plus léger et moins haut. Au total, 280 logements de bon standing y seront réalisés et c'est le groupe Arcade qui est présent sur l'ensemble de la Zac" explique Bernard Nieuviaert.


La Résidence Saint-Eloi, le nouveau programme du groupe actuellement commercialisé dans le quartier, propose des appartements du studio au 5-pièces duplex dans une petite résidence de trois étages, avec balcons, terrasses et jardins privatifs. L'avenir du centre- ville est donc à une offre en neuf qui s'intègrera parfaitement au bâti déjà existant. Entre animation des commerces et calme des bords de l'Yvette, il attire déjà des habitants de la commune qui souhaitent se rapprocher des équipements.


Un peu plus haut, entre le cœur de ville et la gare RER de Chilly, la Villa des Coquelicots, petite opération de Codoprom, illustre également la volonté de construire à taille humaine qui règne dans la commune.


Ses 18 logements, du studio au 3-pièces, prennent place dans un petit bâtiment de 2 étages sur rez-dechaussée. Les appartements de ce niveau bénéficient d'ailleurs de vrais jardins privatifs, qui vont jusqu'à 180 m2. Le prix moyen tourne autour de 3 600 €/m2, ce qui donne des prix compris entre 230 000 et 255 000 €, parking inclus, pour les douze T3 de 64 à 67 m2, qui constituent le cœur de l'offre. "C'est un excellent produit d'investissement car il cadre parfaitement avec le dispositif Robien et un bon marché locatif existe à Longjumeau, avec la proximité de l'aéroport d'Orly et de ses emplois" estime M. Giloird, responsable de la commercialisation.


DES MAISONS AU VERT


Le secteur des Coteaux est l'autre grande zone d'aménagement de Longjumeau. Au sud-ouest de la commune, tout près des espaces de verdure de la Prairie, c'est un quartier résidentiel verdoyant qui accueille l'une des rares opérations de maisons individuelles du secteur. Plus de cent maisons sont prévues sur les 11 ha de cette zone, confiée au spécialiste des maisons en domaine, Kaufman & Broad. Quelques grandes villas sont encore disponibles dans cette opération livrable au début de l'année prochaine. A partir de 470 000 €, ces beaux modèles comptent au moins 160 m2. Avec des "séjours cathédrale" qui laissent entrer la lumière, des suites parentales pour préserver l'intimité des parents, de belles chambres d'enfants, toute la famille s'y retrouve !


DES ÉQUIPEMENTS BICHONNÉS


Parallèlement à l'offre de nouveaux logements, Longjumeau s'est lancée dans de grands travaux pour réhabiliter ses équipements obsolètes. "Nous avions des équipements communaux assez lourds, qui avaient été un peu délaissés, comme le stade, plutôt à l'abandon. Grâce à un financement croisé de plusieurs instances, nous allons pouvoir le reconstruire" confie Bernard Nieuviaert.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur