Les familles optent pour l’Est francilien

Marne-la-Vallée et Sénart attirent de plus en plus d’acquéreurs potentiels. Associés à l’espoir d’une plus-value, un grand appartement ou une maison compensent l’éloignement de la capitale.

Les familles optent pour l’Est francilien
Les familles optent pour l’Est francilien

Un jour de 1961, Charles de Gaulle, président de la République, chargea Paul Delouvrier de “remettre de l’ordre” dans les aménagements franciliens. Celui-ci remplit sa mission avec tant de zèle que sa réorganisation constitue, aujourd’hui encore, l’ossature de l’Ile-de-France : publication en 1965 du premier schéma directeur régional, découpage des trois départements en huit et création de cinq villes nouvelles en périphérie de Paris. Surnommé justement le “père des villes nouvelles”, il s’est éteint en 1995, mais ses filles de béton continuent de grandir avec plus ou moins de bonheur. Que sont devenues deux d’entre elles, nées pour rééquilibrer l’Est francilien par rapport à l’Ouest : Marne-la-Vallée, entre Bry-sur-Marne et Disneyland Paris, et Sénart, à la frontière d’Evry et de Melun ?


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur