Les enjeux de réhabiliter et de construire

La Ville a aussi classé son centre historique en ZPPAUP, restructure ses quartiers sud et entreprend la requalification des berges de l'Isère. Tous biens confondus (logements privés, sociaux, résidences pour étudiants ou artistes), 1200 logements sont actuellement sur le marché, dépassant l'objectif annuel du PLU de 750 lots. Cent logements sur le site de l'ancienne usine Bouchayer-Viallet, dont certains éléments historiques ont été préservés, 500 sur la Zac Vigny-Musset, la plus grosse opération durant depuis 10 ans, 200 sur le quartier des Jeux Olympiques… En accession libre, on trouve notamment Le Mikado, un programme de Villes et Villages Créations proche de la maison de la Culture, un petit bâtiment de 27 appartements des Résidences Bernard Teillaud et quelques ultimes grands appartements de Plurimmo. Dans la périphérie limitrophe, à Fontaine, une commune de la communauté d'agglomération "La Métro", Bouygues Immobilier lance une résidence qui va du 2-pièces à 196 000 e au 5-pièces à 405 400 e ; le centre de Grenoble se trouve à 10 mn par la ligne A du tramway.

Les enjeux de réhabiliter et de construire
Les enjeux de réhabiliter et de construire

Des atouts pour investir ou résider.


Alors que des promoteurs locaux indépendants de bon niveau ainsi que Meunier et Capri sont présents de longue date sur la ville, la récente mise en oeuvre du PLU et des grands aménagements attirent des majors sur la ville, ce qui pourrait renforcer la part des investisseurs. Le marché se situe dans la bonne moyenne, avec une tendance haussière des volumes approximativement de 10 % en 2006 comparable à celle de Lyon, l'autre métropole de la région. Peu abondants, les stocks reflètent un besoin de renouvellement d'autant que les fondamentaux demeurent sains. Vouée à la haute technologie avec l'implantation du Synchroton et de laboratoires de recherche, Grenoble bénéficie d'une clientèle de cadres notamment internationaux. Métropole universitaire, elle accueille 50 000 étudiants qui dynamisent le marché locatif des petites surfaces. Son tourisme d'affaires a récemment progressé de 8 % à partir de 2 centres de congrès (Alpexpo et Europole), de 3 000 manifestations professionnelles et de 100 salons par an. Pour y venir le temps d'un rendez-vous d'affaires ou y résider, la ville des Jeux Olympiques de 1968 est généreuse en massifs montagneux (Vercors, Belledonne, la Chartreuse à ses pieds). Ce fut le berceau de montagnards et d'alpinistes, comme Lionel Terray, le pionnier des faces nord des Grandes Jorasses et de l'Eiger et du premier sommet de 8 000 mètres, l'Everest. "Au bout de chaque rue,une montagne", s'étonnait Stendhal.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur