Les banques reviennent sur le marché

En effet, ceux-ci n'osent plus s'engager dans un achat immobilier. C'est la raison pour laquelle le numéro un du courtage en crédit s'est lancé dans une vaste opération de communication “le train du crédit immobilier”, allant jusqu'à affréter une rame de TGV qui sillonne une quinzaine de villes françaises pour persuader les acquéreurs que les solutions financières existent bien...

Les banques reviennent sur le marché
Les banques reviennent sur le marché

De son côté, Empruntis a réalisé un sondage pour mieux connaître la vision des Français sur le marché immobilier. Dans le contexte de crise actuelle, ils restent 59 % à avoir l'intention de devenir propriétaires et 23 % d'entre eux comptent réaliser leur projet dans le courant de l'année. Et s'ils se décident à acheter, c'est parce qu'ils sont 25% à voir la pierre comme une valeur refuge.


Des éléments plutôt favorables, d'autant qu'ils considèrent à 69 % que le système bancaire français reste solide (38 % pensent même que le pire est derrière nous). Un paradoxe tout de même: les Français se disent préoccupés (71 %) par la situation du marché immobilier et 51 % d'entre eux croient à une baisse des prix dans les cinq prochaines années (contre 21 % l'année dernière).


Quoi qu'il en soit, les courtiers ne baissent pas les bras pour redonner un coup de fouet au marché. “Nous recontactons les clients qui n'avaient pu être financés auparavant, on retravaille les dossiers pour parvenir à resolvabiliser les emprunteurs et à leur trouver des solutions”, explique Geoffroy Bragadir. L'ensemble de nos partenaires nous sollicite. Ils sont déterminés à retrouver des clients et à produire de nouveaux volumes de crédit”. De fait, sur 15 ans, on peut aisément obtenir un taux à 4,75 % et d'ici à quelques semaines, il n'est pas exclu que ce taux passe à 4,50 %. Autant dire que la donne change radicalement. “Pour regagner des parts de marché, les banques vont devoir bouger à nouveau”, lance Alain Todini, de Credixia. Certaines banques ont même fait, à l'image du Crédit Foncier, un geste en direction des prêts à très long terme.


Sur 30 ans, on parvient ainsi à trouver des taux inférieurs à 5 %.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur