Lee chantiers autour de Montpellier

Autour de la ville de Montpellier, de nombreuses communes proposent une offre diversifiée de logements.

Lee chantiers autour de Montpellier
Lee chantiers autour de Montpellier

Une agglomération en mouvement


Montpellier n’est plus seule puisqu’elle s’appuie, avec l’agglomération, sur le potentiel des autres communes qui connaissent depuis quelques mois une multiplication des grands chantiers : c’est notamment le projet de la Route de la Mer, avec les communes de Montpellier, Lattes et Pérols, où 250 ha sont en cours d’urbanisation autour de la ligne 3. C’est aussi, à l’ouest de Montpellier, le quartier en construction baptisé Roque Fraïsse, à Saint-Jean-de-Védas, situé au terminus de la ligne 2 du tramway. Cette opération, composée de logements et de commerces, s’étend sur 39 ha et comprendra à terme environ1 750 logements collectifs et individuels, dont25 % de logements sociaux et 20 % de logements abordables auxquels il faut ajouter 10 ha de parc paysager, des aires de jeux, 8 000 m2 de commerces et un groupe scolaire. La réalisation d’environ 340 logements s’étale entre 2013 et 2014, pour des premières livraisons début 2014, avec Constructif, Arcade, Kaufman & Broad, Hérault Habitat, ACM, et FDI. Et c’est sur cette commune que la clinique Saint-Jean, implantée à Montpellier, va transférer prochainement l’ensemble de ses équipes. Montpellier et son agglomération sont toujours en mouvement.


 


Des logements pour tous


On l’aura compris, Montpellier ne conserve pas une telle longévité par hasard. Sa croissance démographique n’est pas que le fruit d’un héliotropisme sudiste, mais bel et bien d’une stratégie urbaine élaborée depuis des décennies. Parmi les opérateurs présents, on peut citer, sans être malheureusement exhaustif, la résidence Villa Réglisse, réalisée par M&A Promotion, sise dans l’éco-quartier des Grisettes, à Montpellier. Face à 21 ha de terrains à vocation agricole, dont 9 ha de vignes existantes, cette opération, qui sera livrée courant 2014, a la particularité d’être la première résidence Bepos (Bâtiment à énergie positive) de l’agglomération. Parmi les logements à la vente, 15 sont réservés à l’accession aidée, à 2 400 €/m2 habitable, sans oublier les logements en accession intermédiaire, à 3 000 €/m2 habitable. Avec Kromatik, Bouygues Immobilier livrera, au deuxième trimestre 2016, une belle résidence, du studio au 6-pièces, en plein coeur de l’avenue de la Pompignane à Montpellier, proche de Port-Marianne et en lien avec le quartier d’Antigone. De son côté Kaufman & Broad va lancer Villa Circé, dans Montpellier, entre le quartier d’Antigone et le nouvel hôtel de ville signé par Jean Nouvel, à proximité immédiate des lignes 1, 3 et 4 du tramway. Quant à So Park, de Nexity, ce programme livré fin 2015 en plein coeur de Port-Marianne est composé de 71 appartements, dont quelques logements en accession intermédiaire et des maisons sur le toit. La tonicité du marché immobilier du logement est une invitation permanente à la redécouverte de Montpellier, plongée dans une métamorphose urbaine pour des privilégiés, qu’ils soient investisseurs, accédants ou primo-accédants.


 


Les clés :

  • Contrairement à d’autres agglomérations, Montpellier conserve un niveau soutenu dans le secteur du logement neuf collectif.
  • Depuis Oz Montpellier Nature urbaine au Nouveau Saint-Roch en passant par l’EAI, les projets urbains deviennent une réalité sur tout le territoire.
  • À la diversité géographique des nouveaux quartiers répond une offre adaptée aux accédants comme aux investisseurs.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur