le viager à la rescousse ?

Le viager immobilier peut être une solution si vous souhaitez vous constituer des revenus complémentaires une fois à la retraite et si vous êtes propriétaire de votre résidence principale. En effet, même si le marché s'assagit ces derniers temps, le boom des prix a permis de valoriser le patrimoine immobilier dans tout l'Hexagone. Du coup, le bouquet (la somme payée comptant par l'acheteur en viager au moment de la transaction) est devenu plus conséquent. Pour tous les propriétaires confrontés à de maigres pensions de retraite, le viager peut être une solution. C'est par exemple le cas de bon nombre de veuves qui ont peu cotisé durant leur vie professionnelle (les mères au foyer par exemple, ou les épouses d'agriculteurs, de commerçants), la pension de réversion de leur mari ne suffisant plus à leur garantir un niveau de vie décent ou à permettre l'entretien du logement. Avantages de cette formule : vous continuez à vivre dans votre logement, tout en percevant une rente à vie. Par ailleurs, la vente en viager bénéficie d'une fiscalité attrayante et la rente est indexée sur l'inflation. Inconvénients : vous aliénez irrémédiablement votre patrimoine et ne pouvez le transmettre à vos enfants. Pour ne pas les léser, vous pouvez cependant placer le bouquet, par exemple dans un contrat d'assurance-vie et désigner vos enfants en tant que bénéficiaires, ce qui vous permet de transmettre un capital bénéficiant de la fiscalité relativement clémente de l'assurance-vie. Restent à trouver des acheteurs qui n'aient pas été échaudés par la longévité de Jeanne Calmant, la doyenne des Français, décédée à 122 ans, plusieurs années après le notaire qui lui avait acheté son logement en viager ! Mais si l'allongement de l'espérance de vie peut en décourager certains, le fait de pouvoir acheter, grâce à la formule en viager, à des prix beaucoup plus accessibles, peut en motiver d'autres !

le viager à la rescousse ?
le viager à la rescousse ?

 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur