Le PTZ + au centre du crédit

Le Crédit Foncier a dressé une analyse des retombées du prêt à taux zéro renforcé (le PTZ+), et ce, quelques jours après sa mise en place. Signe particulier : « une forte adéquation entre la typologie des demandes de prêts et l’esprit de la réforme », remarque l’organisme fi nancier, leader en matière d’accession sociale.

Le PTZ + au centre du crédit
Le PTZ + au centre du crédit

« Plus de 50 % des opérations en cours sont situées dans les zones où les prix sont les plus élevées, A et B1 », et « là où la part des ménages de 3 personnes et plus a le plus progressé ».



Un prêt bien accueilli


Pour Philippe Taboret, directeur général du courtier en prêts Cafpi, « le PTZ + est bien accueilli.


Les emprunteurs le sollicitent et s’informent beaucoup. C’est surtout une aide qui profi te à l’immobilier neuf aux normes écologiques, mais qui sera peutêtre absorbée par le surcoût écologique… Quant à l’ancien, sa vertu va se juger sur l’étiquette énergétique. Une bonne chose ! ».


D’un autre côté, Jean-Pierre Fauthoux, maître d’ouvrage délégué d’Adi Promotion sur le programme Le Jardin à Argenteuil, juge cette mesure positive :« 80 % de nos acquéreurs sont des primo-accédants qui cherchent, non pas des niches fi scales, mais à se loger. Je peux enfi n faire mon métier qui est de loger les gens », entonne-t-il.


Son projet, éligible au PTZ+, est de petite taille (18 lots), en BBC, et intègre une TVA à 5,5 % sous conditions de ressources.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur