Le prêt à 0%, grand gagnant des prêts pas chers

Vous avez droit au prêt à 0 % dès lors que vous êtes primo-accédant (ou que vous n'avez pas été propriétaire depuis deux ans au moins) et que vous achetez votre résidence principale. Mais attention, vos revenus ne doivent pas dépasser certains plafonds.

Le prêt à 0%, grand gagnant des prêts pas chers
Le prêt à 0%, grand gagnant des prêts pas chers

Si vous êtes un couple avec deux enfants, ils sont plafonnés à 56 875 € en région parisienne, sur la Côte d'Azur ou le Genevois français, et à 40 488 €en province. Ce prêt vous permet d'acquérir aussi bien un logement neuf qu'ancien, mais également de financer la transformation d'un local en habitation ou encore une location-accession, par le biais d'un PSLA (Prêt social location-accession). Le montant de ce prêt est, lui aussi, plafonné. Toujours pour un foyer de quatre personnes, il oscille entre 11 000 et 32 500 € dans le neuf (il sera doublé en 2009, voir Guide immobilier) ou entre 8 250 et 29 250 €dans l'ancien. Tout dépend de votre zone géographique. Inutile de dire que si vous avez accès à ce prêt, vous ne devez pas le négliger. D'autant que si vos revenus sont modestes (55 093 € maximum pour un couple avec deux enfants en région parisienne, par exemple), peut-être pouvez-vous également obtenir une majoration du prêt à 0 % (de 10 000 à 15 000 €, selon la situation de famille et la zone géographique).


Attention: pour obtenir la majoration, votre commune (ou votre agglomération) doit vous octroyer une aide sous forme de prêt bonifié ou de subvention. Quant à son remboursement, celui-ci est établi en fonction de vos revenus. Et plus ces derniers sont faibles, moins vous remboursez vite.


Prêts aux salariés : le 1% logement Il ne vous concerne que si votre employeur verse sa participation au 1 % logement.


En outre, vous ne pouvez en bénéficier que si vous êtes primo-accédant ou si l'achat s'effectue dans le cadre de la mobilité professionnelle. Il peut financer l'achat d'un logement neuf ou ancien. Dans l'ancien, il doit s'agir d'un logement de plus de 20 ans nécessitant des travaux d'amélioration pour au moins 20 % du prix de revient de l'opération. L'achat dans l'ancien sans travaux est également permis, mais réservé aux locataires qui achètent par exemple leur logement HLM. Dans ce cas, vous ne devez pas dépasser les plafonds de revenus définis pour le Pas (Prêt d'accession sociale). Le montant du prêt est fixé au maximum à 17 600 €en région parisienne, à 14 400 € dans les grandes villes et à 11 200 €dans les autres secteurs. La durée du prêt ne peut excéder 15 ans, et son taux est fixé à 1,5 % (hors assurance et garantie).


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur