Le point de vue de Daniel Znaty

Directeur immobilier de l’UFF (Union financière de France)

Le point de vue de Daniel Znaty
Le point de vue de Daniel Znaty

Explorimmoneuf : Quel bilan tirez-vous des premiers mois du dispositif Pinel ?


Daniel Znaty : L’activité du neuf est repartie grâce au remplacement du Duflot par le Pinel. Aujourd’hui, il y a une forte demande car les contribuables très imposés cherchent à réduire leur pression fiscale. Le Pinel peut leur faire gommer 6 000 € d’impôt par an.


Il n’est pas très différent du Duflot pourtant. Qu’en pensez-vous ?


Par rapport au Duflot, le mécanisme du Pinel est beaucoup plus souple. Les investisseurs apprécient la possibilité de choisir entre 6, 9 ou 12 ans d’engagement. De même la durée de 6 ans est rassurante, tout comme de pouvoir louer à un ascendant ou à un descendant.


Quels conseils donnez-vous aux investisseurs dans le neuf ?


Il ne doit pas uniquement voir la carotte fiscale, mais faire un bilan patrimonial pour définir ses objectifs. Et s’il a besoin de défiscaliser, il doit être très attentif à l’emplacement. Il doit aussi opter pour la durée de 6 ans et reconduire son engagement de 3 ans en 3 ans jusqu’à 12 ans ; mais ne surtout pas faire l’inverse car il ne pourrait plus revenir en arrière.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur