Le Midi

Le Sud de la France reste un eldorado convoité, avec des prix en conséquence, qui dépassent les 3 200 euros/m2 à Marseille, et peuvent aller au-delà de 5 000 euros/m2 dans les villes les plus touristiques comme Cannes, où les actifs ont bien du mal à se loger. La demande locative existe, mais elle est bien difficile à satisfaire, le manque de logements neufs à des prix permettant un minimum de rentabilité locative se faisant ressentir partout. A Marseille par exemple, le loyer ne peut guère aller au-delà de 11 euros/m2 sans se heurter à une limite de solvabilité.

Le Midi
Le Midi

Montpellier toujours en vogue.


Plus de 1 500 arrivants par mois, dont l'essentiel se dirige droit sur Montpellier, toujours ville phare du Languedoc-Roussillon... au risque de saturer ? Les prix se sont envolés et ont franchi la barre des 3 000 euros/m2 dans presque tous les quartiers et on assiste en tout cas à une pénurie de locations pour les quelque 65 000 étudiants que compte la ville. Le rayonnement de Montpellier va jusqu'à Béziers, mais les prix de vente y grimpent en conséquence, de même qu'à Sète, où l'on assiste de plus au report d'une partie de la clientèle de la Côte d'Azur, en quête de bords de mer plus accessibles.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur