Le logement neuf accuse une baisse

Selon les derniers chiffres du ministère du Logement, après une faible hausse fin août, la construction de logements neufs renoue avec le repli.

Le logement neuf accuse une baisse
Le logement neuf accuse une baisse

L es mises en chantier de logements au cours du troisième trimestre 2013 affichent -0,6 % par rapport à la même période un an plus tôt, selon les chiffres dévoilés début novembre par le ministère du Logement. Mais ce sont principalement les logements en résidence (seniors, étudiants…) qui sont à la peine (-30,3 %). Si la construction de maisons individuelles stagne, les mises en chantier de logements collectifs, elles, sont en hausse de 2,9 %. Résultat : d’octobre 2012 à septembre 2013, 341 800 logements ont été mis en chantier, une baisse de 11,1 % par rapport aux douze mois précédents. Du côté des logements autorisés, qui représentent les futures mises en chantier, une nouvelle fois ce sont ceux en résidence qui souffrent le plus. Pour ces derniers, les autorisations de construire plongent à -40,1 %, au troisième trimestre 2013. Le repli est aussi net pour les logements individuels -28,4 % et pour le collectif -25,5 %. Conséquence : si 447 000 constructions de logements ont été autorisées entre octobre 2012 et septembre 2013, — une baisse de 16 % par rapport aux douze mois précédents —, les logements en résidence essuient les plâtres (-27 %) suivi des collectifs (-21,1 %), tandis que les individuels s’en sortent mieux (-8,4 %).

Services