Le Havre lance son tramway

Longtemps délaissée, la ville est désormais sous le feu des projecteurs. Au plan économique, il y a d'abord Port 2000, un projet d'envergure visant à améliorer les capacités d'accueil du port qui, rappelons-le, est le 1er port français pour le commerce extérieur, pour le trafic des conteneurs ainsi que pour le trafic fluvial, et le 5e port européen. Au plan des transports, ça y est, la ville s'est décidée à se doter d'un tramway pour l'agglomération. D'une longueur totale de 12,7 km, la première branche partira de la Porte Océane pour rejoindre Mont-Gaillard et le futur pôle de Santé. Une seconde reliera Caucriauville au centre-ville du Havre.

Le Havre lance son tramway
Le Havre lance son tramway

Côté habitat, Le Havre manque cruellement de place pour se développer. C'est pourquoi la ville a entrepris la reconquête des friches portuaires dont elle disposait dans ses quartiers sud. Notamment le quartier de Saint-Nicolas-de-l'Eure qui dispose d'un potentiel foncier assez extraordinaire. De fait, Antoine Rufenach, le maire de la ville entend bien transformer l'image de ce secteur appelé, selon lui, à devenir d'ici quelques années l'interface entre le centreville et le port. Au programme, un parc urbain qui reliera le centre-ville et le port ; un quartier d'affaires dans le secteur des gares ; un centre commercial et un multiplex sur les actuels docks Vauban lesquels devraient également accueillir le futur Centre de la mer et du développement durable "Odyssei 21" signé Jean Nouvel, tout comme le bassin aquatique dédié aux loisirs. L'habitat n'est évidemment pas oublié puisque 450 logements vont bientôt sortir de terre sur les friches Caillard, confiés à des promoteurs d'envergure nationale. Là justement, subsistent quelques opportunités d'acquisition dans le neuf. Cap Marine en fait partie. C'est une résidence très contemporaine signée Nexity George V. Un 3-pièces de 54 m2 s'y vend 185 000 e et un 4-pièces de 84 m2 : 275 000 e.


Autre possibilité : Le Bellarmato de Pitch Promotion qui propose également des appartements familiaux. Chez Bouygues Immobilier, il reste encore quelques disponibilités dans la résidence Bleu Horizon à des prix autour de 2 700 e/m2. En retrait du centre-ville, rue Stendhal, le même promoteur dispose d'une offre en maisons de 90 à plus de 100 m2 avec terrain de 400 à 600 m2, autour de 2 700 e/m2moyen. Même ordre de prix à Fauville-en-Caux, un village à quelques tours de roues du centre de Rouen, où Bouygues Immobilier commercialise une vingtaine d'appartements. "Nous sommes très présents en Normandie depuis une quarantaine d'années, explique Franck Helary, de la direction régionale Nord- Ouest chez Bouygues, ce n'est donc pas un hasard si nous proposons beaucoup de programmes". D'autres opportunités devraient se profiler dans l'avenir au nord-ouest de la ville. A Bléville notamment où la construction d'un nouvel hôpital et d'un pôle de santé est envisagée ainsi que des logements et des bureaux. Au total, 63 ha seront rendus à l'urbanisation et un millier de logements devraient s'y inscrire, générant à terme 2 500 habitants supplémentaires.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur