Le Grand Paris sur les rails

Renforcer des pôles économiques, créer des emplois, bâtir des logements, faciliter les transports, tout en offrant une meilleure qualité de vie à ses habitants, ce sont les ambitions capitales du Grand Paris.

Le Grand Paris sur les rails
Le Grand Paris sur les rails

Le Grand Paris, tout le monde en a entendu parler. Mais en quoi cela consiste-t-il au juste ? C’est d’abord un super-métro : le Grand Paris Express. Un projet colossal qui doit mobiliser plus de 30 milliards d’euros. Certes, ce projet va être réalisé en plusieurs étapes et ne sera définitivement terminé qu’à l’horizon 2030, mais certains secteurs vont voir très rapidement leur desserte s’améliorer. Il s’agit de désengorger la capitale, de réduire les inégalités croissantes entre territoires, de renforcer leur attractivité de façon à favoriser la création de nouvelles zones d’activités et d’emplois. Le Grand Express Paris s’attachera en particulier aux grands pôles de compétences de la région (Pleyel, Roissy, Orly, Massy, Saclay, La Défense, Marne-la-Vallée…).


Objectif : 70 000 logements neufs par an


Selon la Société du Grand Paris (SGP), instance créée pour piloter le Grand Paris, un million d’emplois devraient être créés et la population du territoire devrait augmenter de plus de 1,5 million d’habitants. Ce programme s’accompagne, en effet, de la construction de 70 000 logements par an (contre 42 000 actuellement). Et ce très ambitieux projet semble désormais être sur les rails.


L'ambition d'améliorer les déplacements


Au lendemain de l’installation de la Mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris, le Premier ministre, Manuel Valls, a d’ailleurs rappelé, lors du conseil des ministres du 9 juin dernier, les grandes orientations du gouvernement sur l’avenir de la région Capitale. “ L’amélioration des conditions de déplacements est, à cet égard, une clé du projet métropolitain du Grand Paris, a-t-il rappelé. Les engagements pris par le gouvernement dans le cadre de la feuille de route du Nouveau Grand Paris des transports seront tenus.


Les zones d'activités économiques privilégiées  


Pour l’amélioration des réseaux existants, la mise en oeuvre du Plan de mobilisation pour les transports sera effective, et tout particulièrement l’extension à l’ouest du RER E et le prolongement à l’est de la ligne 11 du métro. L’amélioration des RER, notamment les lignes C et D, nécessite en outre des investissements urgents pour accroître leur robustesse et leur fiabilité. La desserte de l’aéroport d’Orly, l’accessibilité du plateau de Saclay par les lignes 14 et 18, et l’accessibilité, grâce à la ligne 17, des zones d’activité économiques situées entre Pleyel et Roissy, seront accélérées en vue d’une mise en service en 2024."


De nouveaux secteurs à suivre pour investir


Les Franciliens, confrontés depuis longtemps aux difficultés de transports de la région Capitale, ne peuvent qu’applaudir à cette volonté. Mais, concrètement, pour ceux qui cherchent à s’installer dans le Grand Paris, quels sont les secteurs qui vont bénéficier de tous ces aménagements ? Quelles sont les villes qui profiteront des nouvelles lignes de métro ? “ Trois secteurs stratégiques de développement seront particulièrement valorisés par le Grand Paris Express : au nord, avec Roissy-Charles-de-Gaulle et Saint-Denis-Aubervilliers, à l’ouest avec La Défense et Nanterre, et au sud avec Orly-Rungis.


L'émergence de nouveaux quartiers


De même, certains nouveaux quartiers comme le Campus Grand Parc à Villejuif devraient continuer à se développer “, explique Jean-Pierre Matton, directeur des partenariats publics et privés et du Grand Paris chez Icade. D’autres secteurs vont également émerger et sont aussi à prospecter dès maintenant pour qui veut acheter un logement pour y habiter ou pour le louer. D’autant que les prix risquent de grimper avec l’anticipation de ces aménagements.


 


Les dates clés du projet :

  • - Juin 2010 : la loi relative au Grand Paris est promulguée.
  • - 24 juin 2011 : le décret relatif aux contrats de développement territorial (CDT) est publié.
  • - 26 août 2011 : le décret approuvant le schéma d’ensemble du réseau de transports publics du Grand Paris est publié.
  • - 16 janvier 2012 : signature du 1er accord cadre relatif à un CDT avec Plaine Commune et la ville
    de Saint-Ouen.
  • - 15mars 2012 : Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des Territoires et du Logement,
    est en charge du Grand Paris.
  • - 5 septembre 2012 : présentation par le préfet de région des 26 projets retenus dans le cadre de l’appel à projet « Émergence et développement des pôles économiques du Grand Paris ».
  • - 11 septembre 2012 : lancement par la Société du Grand Paris, de la concertation avec les
    habitants sur la ligne Sèvres-Noisy-Champs du Grand Paris Express.
  • - 13 janvier 2013 : la loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social est promulguée.
  • - 6 mars 2013 : discours de Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre, relatif au Nouveau
    Grand Paris à l’université de Marne-la-Vallée.
  • - 27 janvier 2014 : la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (Maptam) est promulguée.
  • - 19 mai 2014 : parution du décret relatif à la mission de préfiguration de la Métropole
    du Grand Paris.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur