Le Grand Paris du logement est lancé

En charge du Grand Paris, la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement Cécile Duflot vient de présenter la feuille de route du logement francilien. Décryptage.

Le Grand Paris du logement est lancé
Le Grand Paris du logement est lancé

L’Île-de-France manque de logements face à sa démographie. Pour bien faire, il en faudrait 70 000 nouveaux par an contre 40 000 aujourd’hui. Les solutions, présentées par Cécile Duflot lors du conseil des ministres, constituent en ce sens un plan de combat. Premier axe : construire plus et moins cher. Les loyers seront encadrés à partir de l’automne, et les communes devront construire au minimum 25 % de logements sociaux sous peine de pénalités quintuplées. L’offre pour les plus démunis sera mieux répartie dans la région. Le logement intermédiaire aura son statut assorti d’une TVA à 10 %. Les écoquartiers se généraliseront, et les moyens d’améliorer le parc existant se renforceront. Second axe : créer un « choc foncier ». La liste de 72 sites publics, présentée fin 2013, sera complétée de terrains de la SNCF et de RFF. L’État favorisera la transformation de bureaux en logements, entrée en vigueur en 2013 par ordonnance. Des aménagements seront lancés autour des gares du métro Grand Paris Express. Troisième axe : mobiliser les élus. Les objectifs de construction seront contractualisés avec les collectivités locales. En soutien, les moyens de l’État vont être modernisés : fusion des établissements publics fonciers, création de Grand Paris Aménagement en charge des grands enjeux d’urbanisme et d’aménagement, redéfinition des opérations d’intérêt national.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur