Le bassin d'Arcachon en pleine expansion pour habiter dans le neuf

Délimité par près de 80 km de côtes plates ou de dunes boisées, le bassin d'Arcachon est situé au coeur des landes de Gascogne, à mi-chemin entre la pointe de Grave et Capbreton. Dans ce secteur en plein essor démographique, économique et touristique, logiquement, l'offre de logements neufs progresse. Au coeur de ce développement, la commune d'Arcachon tire son épingle du jeu grâce à des opérations d'aménagement et de restructuration qui modifient l'apparence même de son centre-ville.

Le bassin d'Arcachon en pleine expansion pour habiter dans le neuf
Le bassin d'Arcachon en pleine expansion pour habiter dans le neuf

Nouveaux équipements.


En effet, sur près de 3 ha, de nouveaux équipements vont façonner le coeur de cette nouvelle sous-préfecture : un marché dans une halle de près de 1 600m2, 5 500m2 de commerces, 300 logements, un complexe cinéma, une salle d'exposition municipale, un parking souterrain de 650 places, sans oublier l'aménagement de nouvelles voies. Cette Zac, dont l'aménageur est Eiffage Immobilier Atlantique, en concertation avec la commune, dévoilera à terme 1 200 m linéaires de façade avec de multiples points remarquables : céramiques, cabochons, bois ouvragés, corniches, des espaces privés sur des espaces publics avec des vérandas, des porches des marquises ou des bow-windows, le tout dans des camaïeux de blanc et de pastel. Dans ce contexte de mise en valeur de la commune, Groupe Patrice Pichet réalise Les Lumières d'Arcachon, en première ligne face au port, 89 logements, à partir de 3 800e/m2, dont une première tranche sera livrée en fin 2007 et une seconde en juin 2008. Pour Patrice Pichet, "la politique très qualitative d'Arcachon a déjà produit des effets, car un travail très important a été mené en amont". Le promoteur, qui réalise un autre programme près de l'Olympia et signe l'aménagement d'une quarantaine d'hectares à l'entrée d'Arcachon, est un connaisseur de ce marché local : "La demande générale se compose de deux types de clientèles différentes : d'une part des acheteurs, même européens, cherchant un lieu de villégiature, d'autre part les personnes ayant en vue une accession à la propriété.Arcachon est un marché niche et les produits pour actifs sont plutôt situés sur d'autres communes du bassin." Des municipalités comme La Teste-de-Buch, Le Tech, Gujan-Mestras, Biganos, Audenge ou Andernos disposent d'une offre de logements neufs adaptée à une clientèle d'actifs. Ainsi Sagec est présent à Andernos avec une opération en fin de commercialisation : "Notre clientèle, souligne Raphaël Lucas de Bar, responsable d'agence de Sagec pour Bordeaux, est partagée entre des investisseurs patrimoniaux qui transformeront leur logement à terme en résidence secondaire et des actifs qui travaillent sur Bordeaux." A Audenge, le promoteur a lancé en mars une opération de petits collectifs et de maisons, totalisant 18 logements en résidence principale et en accession. Sur la même commune, Kaufman & Broad commercialise aussi depuis mars un petit collectif en R+1 et R+2, avec, par exemple, le 2-pièces de 41 m2 à partir de 128 500 e. Plus près d'Arcachon, Gujan-Mestras propose une offre assez étoffée : Groupe Patrice Pichet commercialise 200 logements sur deux résidences avec Les Jardins d'Eden et Nereïde, entre 2 800 et 3 200 e/m2, pour une clientèle composée pour une part importe de primo-accédants. "Ce marché était encore marqué, il y a 3 ans, par une prépondérance d'investisseurs, observe Patrice Pichet. Le marché s'est fortement tourné depuis vers les accédants en résidence principale." Comme l'indique Jacques Rubio, "le sud du bassin d'Arcachon et le bassin de façon générale ont une vraie proximité avec la CUB,et il faut désormais voir ce marché comme un tout".


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur