La vie animée de Tours

Tours est une ville animée qui a eu la bonne idée de maintenir ses universités en centreville. "Cela nous coûte un peu plus cher, de l'ordre de 10 à 15 %, lorsque nous effectuons des travaux de rénovation, remarque le maire, Jean Germain, qui vient juste de remettre à flots la faculté des lettres. Mais nous nous y retrouvons, puisque les lieux sont accessibles sans voiture et que les étudiants créent l'animation nocturne nécessaire pour attirer les congrès." Au coeur du vieux Tours, des maisons à pans de bois, des rues piétonnes, de nombreux bars et restaurants se concentrent dans le quartier Plumereau - les habitués des terrasses des cafés disent "Plum" -. La ville vient de gagner un restaurant une étoile de plus au Michelin cette année. Une place importante est accordée au commerce, notamment de vêtements, dans le centre. Les "locomotives" sont au rendez-vous et seront bientôt rejointes par Ikea. À quelques pas de là, les bâtisseurs de cathédrales ont sué sang et eau pour achever Saint-Gatien, un bâtiment pur gothique, flamboyant et Renaissance. Au 19e siècle, le Tourangeau Victor Laloux, qui conçu la gare d'Orsay, a dessiné les plans de l'hôtel de ville, de la gare et de la basilique Saint-Martin. Face à la gare, Jean Nouvel a édifié le Centre international de congrès Vinci et maintenant les maîtres d'oeuvre planchent sur deux grandes Zac : Les Deux Lions, où le centre commercial est en construction, et Montconseil qui prévoit d'accueillir 1 200 logements.

La vie animée de Tours
La vie animée de Tours

Des programmes bien situés.


Bouygues Immobilier a choisi d'implanter la Rose des Vents à proximité de Montconseil, dans un quartier résidentiel. Ce petit collectif avec appartements-villas est proposé à 2 500 e/m2, le premier prix sur Tours. A la porte sud de Tours, Bouwfonds Marignan amorce les travaux de la Clairière Grandmont, proche du parc du même nom. Sur l'agglomération, Bouygues Immobilier propose trois programmes à Saint-Cyr-sur-Loire et en lance un autre à Saint-Avertin,"les deux communes les plus résidentielles", souligne le promoteur. Il commercialise aussi l'Allée des Arts à Ballan-Miré, une villette intéressante à forte connotation rurale, mais à proximité de Tours, à l'ouest. De son côté, Bouwfonds Marignan démarre un programme à Saint-Pierre-des-Corps, à la charnière du vieux Saint-Pierre et de la mairie, à 10 mn de la gare TGV. Les travaux de son Allée des Vignes débutent à Joué-lès-Tours, "une place forte de l'agglomération avec un développement florissant", argumente-t-il. A La Riche, où vécut Ronsard, le promoteur dispose encore de quelques bureaux d'activités pour professions libérales, dans un quartier animé de marchés et proche de la faculté de Médecine.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur