La Savoie : tourisme et développement boostent le logement neuf

Le tourisme savoyard prend toute sa plénitude lors de la saison d’hiver, celle qui génère les plus fortes retombées économiques. Celle-ci attire également la part la plus importante de clientèle étrangère et suscite d’importants investissements. Cependant, l’été est un réel enjeu de développement avec, actuellement, une fréquentation quatre fois moins forte que celle de l’hiver. Le thermalisme, secteur important avec 54 000 cures médicales en 2007, est aussi en baisse, comme dans d’autres départements français. En 2007-2008, le département a enregistré 21 millions de nuitées en hiver sur 60 stations de sports d’hiver et neuf millions de nuitées pour le tourisme d’été. C’est qu’ici se déploie le plus grand domaine skiable du monde - 55 000 ha - avec ses 900 km de remontées mécaniques. La Savoie est aussi un département attractif puisqu’il compterait 452 000 habitants en 2020, l’essentiel de cette hausse provenant d’un excédent migratoire. Sur le terrain de l’immobilier, la chambre des notaires de Savoie apporte des éléments d’éclairage. Le prix moyen des appartements anciens, en février 2009, était de 3 097 €/m2, en progression de 2,2 % sur un an. On enregistre des pics propres à certains secteurs comme dans les Trois- Vallées-Pralognan, qui représente 15 % des ventes et où le prix moyen est de 6 121 €/m2, en hausse, sur un an, de 3,5 %. En Haute-Tarentaise, le prix moyen est de 4 418 €/m2, en légère baisse.

La Savoie : tourisme et développement boostent le logement neuf
La Savoie : tourisme et développement boostent le logement neuf


Ce sont des studios qui sont acquis pour une grande part. Les prix du neuf sont, dans ces secteurs, parfois proches de ceux de l’ancien: dans la Haute-Tarentaise, le neuf est en moyenne à 4 703 €/m2, et dans les Trois- Vallées-Pralognan, le prix neuf est même inférieur à celui de l’ancien, à 5 825 €/m2. En matière d’offre, Bouygues Immobilier réalise à 10 minutes seulement du centreville de Chambéry, une petite copropriété de 33 appartements du 1 au 4-pièces à un prix moyen de 3 450 €/m2, dotés de larges terrasses ou de beaux balcons pour profiter pleinement de l’exposition Sud ainsi que de la vue sur Chambéry et les montagnes environnantes.



À La Toussuire, le promoteur Merhill propose Les Hauts de Comborcière, à la station 1750 m, Domaine des Sybelles, avec des logements en ZRR (zone de revitalisation rurale). Cette résidence au pied des pistes, classée quatre étoiles, permet jusqu’à huit semaines d’occupation personnelle et la rentabilité est garantie par Lagrange sur un bail de 11 ans et avec récupération de la TVA. À Tignes, MGM livre, à compter du 4e trimestre 2009, Le Télémark. Il s’agit de plusieurs chalets reliés les uns aux autres en étoile et qui forment un ensemble à l’architecture typiquement montagnarde. Le 2-pièces est commercialisé à partir de 223 000€. Cette résidence “ski au pied”, donnera à ses visiteurs un accès direct à la piste des Bleuets et au célèbre domaine skiable “Espace Killy” grâce au télésiège des Chaudannes accessible depuis la sortie de la résidence.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur