La reconstruction revisitée

Les constructions d’Après-Guerre, à un rythme très soutenu jusqu’en 1975 et l’interdiction des tours prononcée par Valéry Giscard d’Estaing à son arrivée à la Présidence de la République, se voulaient en rupture avec le passé. Elles ont mal vieilli et ne se sont pas bien intégrées dans la ville. L’objectif est aujourd’hui de les relier au reste de la cité, tout en corrigeant les erreurs de l’époque, facteurs d’insécurité ou tout au moins d’un sentiment d’insécurité.

La reconstruction revisitée
La reconstruction revisitée

Les Halles.


Classé en Zac en plein cœur du 1er arrondissement, le quartier des Halles va subir un vrai lifting jusqu’en 2012. Aucun programme de logements dans les tiroirs, c’est la ville qui est redessinée, avec la création d’un nouveau grand jardin en surface, d’une vaste toiture ajourée qui couvrira le forum agrandi, la sécurisation de la salle d’échanges du RER et enfin, la création d’un cours piéton de la bourse du commerce au boulevard Sébastopol.


Et aussi, dans des quartiers plus stabilisés…


Dans le 16e, aucune grande opération d’urbanisme n’est prévue actuellement à l’exception de l’exploitation des terrains de l’ancienne gare d’Auteuil. Le projet, encore en cours de définition devrait a priori comporter des logements privés et sociaux, un équipement culturel et l’aménagement d’une coulée verte jusqu’à la gare de Passy la Muette. Les promoteurs trouvent néanmoins des parcelles pour de nouveaux programmes : une co-réalisation Ogic-Promaffine est en cours de commercialisation rue Copernic (le Hameau Victor Hugo). Nexity Seeri a choisi d’investir au 15 rue Jouvenet, et propose “des appartements familiaux de 3, 4 et 6-pièces, ainsi que des maisons qui ouvrent sur d’agréables jardins”, explique le service marketing. Kaufman & Broad affiche deux programmes familiaux, le 149 rue de Longchamp (4 et 7-pièces disponibles) et le 54 Poincaré (4-pièces). Enfin, près de la porte de Saint-Cloud, Get dispose de ses derniers lots dans une petite résidence, boulevard Murat. Baptisée Murat-sur-Seine, elle comprend une maison de maître et une maison sur le toit avec une grande terrasse. Dans le 9e, entre l’Opéra Garnier et la Butte Montmartre, le Groupe Accueil vient de lancer la résidence des Terrasses Saint- Georges, rue Rodier, à quelques pas des petits commerces, de restaurants et du marché. Ses 15 appartements se déclinent du studio au 5-pièces.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur