La maison cocon

Le bien-être est au coeur des préoccupations des consommateurs. Les fabricants l'ont bien compris. Pour répondre à cette envie de confort et de douceur, chacun sa solution. Plus que jamais la salle de bains s'affirme comme une pièce à vivre. La tendance spa se confirme. De plus en plus dotée d'une douche aux dimensions généreuses, elle peut également avoir une baignoire balnéo pour la détente. Plus grandes, plus larges, celles-ci se détachent du mur et deviennent des objets presque décoratifs au centre de la salle de bains. Davantage qu'autrefois, elles sont synonymes de détente et de relaxation. Elles “affolent” aujourd'hui tous nos sens : équipées de vrais jets de massage, elles peuvent diffuser arômes, senteurs et musique et certaines ont même un tablier lumineux. Parfois ce sont de véritables bijoux, en agathe, recouvertes de cuir... signe que l'hyper luxe entre dans la salle de bains. Une véritable tendance révélée au dernier salon Idéo bain. Les plus grands designers se sont penchés sur son agencement et les propositions les plus variées sont nées sous leurs crayons. Tous les styles sont permis pourvu qu'ils allient bien-être et confort ! “On note aussi une déferlante de textiles extrêmement doux”, relève Véronique Thouvenin. Une irrésistible envie de matières chaleureuses et réconfortantes. C'est “l'émotion textile”. Le secteur de l'aménagement intérieur commence aussi à prendre en compte l'évolution de la morphologie humaine. Un homme français en 2005 faisait 1,75 m pour 77,4 kg, soit 5,6 cm et 5,4 kg de plus qu'en 1992. Les femmes ont suivi la même courbe. Les acteurs du cadre de vie suivent de près ces changements et s'adaptent. Ainsi, dans la literie, le matelas 160 x 200 cm se substitue progressivement au traditionnel 140 x 190. Au-delà, tables, chaises, canapés, mais aussi éviers s'offrent des dimensions plus grandes. Pour plus de confort, le canapé se fait plus profond, plus bas et modulable. La lumière joue un rôle de plus en plus important. Les lampadaires deviennent de véritables objets de déco. Les sources lumineuses se multiplient, pour créer des atmosphères différentes, presque féeriques.

La maison cocon
La maison cocon

Le bien-être est au coeur des préoccupations des consommateurs. Les fabricants l'ont bien compris. Pour répondre à cette envie de confort et de douceur, chacun sa solution. Plus que jamais la salle de bains s'affirme comme une pièce à vivre. La tendance spa se confirme. De plus en plus dotée d'une douche aux dimensions généreuses, elle peut également avoir une baignoire balnéo pour la détente. Plus grandes, plus larges, celles-ci se détachent du mur et deviennent des objets presque décoratifs au centre de la salle de bains. Davantage qu'autrefois, elles sont synonymes de détente et de relaxation. Elles “affolent” aujourd'hui tous nos sens : équipées de vrais jets de massage, elles peuvent diffuser arômes, senteurs et musique et certaines ont même un tablier lumineux. Parfois ce sont de véritables bijoux, en agathe, recouvertes de cuir... signe que l'hyper luxe entre dans la salle de bains. Une véritable tendance révélée au dernier salon Idéo bain. Les plus grands designers se sont penchés sur son agencement et les propositions les plus variées sont nées sous leurs crayons. Tous les styles sont permis pourvu qu'ils allient bien-être et confort ! “On note aussi une déferlante de textiles extrêmement doux”, relève Véronique Thouvenin. Une irrésistible envie de matières chaleureuses et réconfortantes. C'est “l'émotion textile”. Le secteur de l'aménagement intérieur commence aussi à prendre en compte l'évolution de la morphologie humaine. Un homme français en 2005 faisait 1,75 m pour 77,4 kg, soit 5,6 cm et 5,4 kg de plus qu'en 1992. Les femmes ont suivi la même courbe. Les acteurs du cadre de vie suivent de près ces changements et s'adaptent. Ainsi, dans la literie, le matelas 160 x 200 cm se substitue progressivement au traditionnel 140 x 190. Au-delà, tables, chaises, canapés, mais aussi éviers s'offrent des dimensions plus grandes. Pour plus de confort, le canapé se fait plus profond, plus bas et modulable. La lumière joue un rôle de plus en plus important. Les lampadaires deviennent de véritables objets de déco. Les sources lumineuses se multiplient, pour créer des atmosphères différentes, presque féeriques.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur