La Défense renoue avec l’immobilier résidentiel

Le nouveau quartier des Jardins de l’Arche, situé à Puteaux, comprendra un immeuble d’habitation. Une première en 30 ans.

La Défense renoue avec l’immobilier résidentiel
La Défense renoue avec l’immobilier résidentiel

Skylight. C’est le nom de la future résidence érigée dans le quartier d’affaires de la Défense (92). Le promoteur immobilier Nexity vient de signer avec le maître d’ouvrage des Jardins de l’Arche, la réalisation du bâtiment. Le chantier débute dès le mois prochain et doit s’achever au second trimestre 2017. Les 18 étages de l’immeuble comprendront 168 résidences étudiantes et 113 logements allant du studio au deux pièces. Les surfaces des différents appartements devraient être comprises entre 20 m² et plus de 60 m² pour les duplex.

Les architectes Louis Paillard et Franklin Azzi sont en charge du design de l’édifice. Sur le sommet de la tour trônera une coiffe lumineuse, dynamique et colorée, animée en fonction des espaces publics aux alentours. "Skylight contribuera au renouvellement de Paris La Défense, notamment par son innovation architecturale et les matériaux utilisés pour ses façades : acier, miroir et recuit", assure-t-on du côté de l’Epadesa, en charge de l’aménagement des Jardins de l’Arche. 
Tous les appartements répondent à la RT 2012, ainsi qu’à la norme environnementale HQE. Le programme est éligible au dispositif Pinel pour les particuliers qui souhaitent investir dans l’immobilier neuf. Une première vidéo du futur immeuble est déjà disponible. (Cliquez ici pour voir la vidéo). 

Depuis l’annonce de la création d’une nouvelle salle de spectacle, Arena 92, imaginée par Christian de Portzamparc, architecte connu pour ses projets résidentiels novateurs, le quartier est en ébullition. La superstructure est déjà annoncée comme étant "la plus grande, la plus moderne et la plus modulable d’Europe". L’inauguration est prévue en 2017. Elle recevra une cinquantaine de manifestations en tous genres (concerts, compétitions sportives, spectacles vivants) et pourra accueillir jusqu’à 40.000 spectateurs

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur