La Confluence : un quartier d’architectes

L'aménagement de la Confluence donne une second souffle au centre de Lyon, au travers d'un projet où se marient l'architecture contemporaine et la fonctionnalité de bureaux, de commerces et de logements. Premiers pas dans cet univers flamboyant.

La Confluence : un quartier d’architectes
La Confluence : un quartier d’architectes

L’Europe est un échiquier. Pour que les métropoles existent sur la scène internationale, il ne leur suffit plus d'avancer un aéroport ou un centre de congrès flambant neuf en guise de pions. La partie se gagne avec des pièces maîtresses. La reine ? C'est la centralité. Le cœur de la cité, reflet de l'image de marque, battant le jour et le soir, avec des administrations et des ouvrages d'art prestigieux, des habitants, des commerçants, des employés, des cadres. En un mot : la “ville”. Or, depuis quelques années, la Presqu'île, le cœur de Lyon, ne battait que d'une moitié. Sa partie sud, la Confluence, s'était engourdie, abandonnée à des activités surtout logistiques et au passage de l'autoroute sur son flanc est. Pourtant, le site est magnifique, au confluent de la Saône et du Rhône, longé par les “balmes”, ces collines vertes pentues de Lyon. L'emplacement avoisine l'hyper-centre et le potentiel de foncier mutable atteint 70 hectares. L'idée de requalifier ce lieu a donc commencé à germer, après que l'activité portuaire se soit arrêtée en 1995, et le projet prend corps maintenant.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur