LA BONNE VILLE

Quelle ville choisir pour s'assurer le meilleur des investissements ? "Dans l'agglomération parisienne, Paris intra-muros est hors-jeu, à moins de choisir des petites surfaces, dans l'ancien et dans les arrondissements les plus populaires" estime Stéphane Desquartiers, de la Maison de l'Investisseur. En banlieue proche, tournez-vous vers les villes populaires, en particulier celles qui connaissent d'importantes métamorphoses, avec l'aménagement de nouveaux quartiers, comme la Plaine à Saint-Denis, par exemple, ou les bords de Seine à Choisy-le-Roi. Enfin, en abordant les villes de deuxième couronne, vous pouvez encore dénicher des prix attractifs. Attention cependant : éloignement de la capitale oblige, sélectionnez les quartiers les plus proches des moyens de transports et des équipements. En région, le même raisonnement vaut pour les grandes agglomérations comme Lyon. Même dans les villes de taille plus modeste, les prix de l'immobilier n'ont cessé de grimper ces dernières années et les cœurs de ville deviennent difficilement compatibles avec de bonnes rentabilités locatives. Choisissez une ville qui possède un bon "potentiel" d'attractivité : qualité de vie bien sûr, mais aussi pôles d'emplois, vie universitaire, etc.

LA BONNE VILLE
LA BONNE VILLE

Quelle ville choisir pour s'assurer le meilleur des investissements ? "Dans l'agglomération parisienne, Paris intra-muros est hors-jeu, à moins de choisir des petites surfaces, dans l'ancien et dans les arrondissements les plus populaires" estime Stéphane Desquartiers, de la Maison de l'Investisseur. En banlieue proche, tournez-vous vers les villes populaires, en particulier celles qui connaissent d'importantes métamorphoses, avec l'aménagement de nouveaux quartiers, comme la Plaine à Saint-Denis, par exemple, ou les bords de Seine à Choisy-le-Roi. Enfin, en abordant les villes de deuxième couronne, vous pouvez encore dénicher des prix attractifs. Attention cependant : éloignement de la capitale oblige, sélectionnez les quartiers les plus proches des moyens de transports et des équipements. En région, le même raisonnement vaut pour les grandes agglomérations comme Lyon. Même dans les villes de taille plus modeste, les prix de l'immobilier n'ont cessé de grimper ces dernières années et les cœurs de ville deviennent difficilement compatibles avec de bonnes rentabilités locatives. Choisissez une ville qui possède un bon "potentiel" d'attractivité : qualité de vie bien sûr, mais aussi pôles d'emplois, vie universitaire, etc.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur