L’urbanisme nouvelle tendance

L'urbanisme a-t-il évolué ? Certainement, réplique Francis Cuillier : "En 50 ans,nous sommes passés à un champ plus stratégique et interdisciplinaire, intégrant des aspects d'économie, de déplacements, d'habitat et de modes de vie". Autre évolution : le partenariat avec le secteur privé s'est renforcé à la suite de la raréfaction des finances publiques. Restent des réalités lourdes, comme"la crise du logement d'une ampleur qui ne s'était pas vue depuis 50 ans surtout dans le domaine du logement très social", la problématique des modes de transport autres que la voiture, la préservation des espaces naturels… En France, on a un peu le tort de trop penser en termes de grands projets et d'appauvrir l'urbanisme banal, regrette l'urbaniste. L'auditorium que va réaliser Jean Nouvel sur le périphérique parisien en est un bon exemple alors que les banlieues sont en souffrance. "Une mégalomanie héritée de Louis XIV" ?

L’urbanisme nouvelle tendance
L’urbanisme nouvelle tendance

L'urbanisme a-t-il évolué ? Certainement, réplique Francis Cuillier : "En 50 ans,nous sommes passés à un champ plus stratégique et interdisciplinaire, intégrant des aspects d'économie, de déplacements, d'habitat et de modes de vie". Autre évolution : le partenariat avec le secteur privé s'est renforcé à la suite de la raréfaction des finances publiques. Restent des réalités lourdes, comme"la crise du logement d'une ampleur qui ne s'était pas vue depuis 50 ans surtout dans le domaine du logement très social", la problématique des modes de transport autres que la voiture, la préservation des espaces naturels… En France, on a un peu le tort de trop penser en termes de grands projets et d'appauvrir l'urbanisme banal, regrette l'urbaniste. L'auditorium que va réaliser Jean Nouvel sur le périphérique parisien en est un bon exemple alors que les banlieues sont en souffrance. "Une mégalomanie héritée de Louis XIV" ?

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur