L'offre de logements neufs du vieux centre de St-Denis

Le grand chambardement n'est pas réservé à la périphérie. Avec ses commerces, son marché, sa basilique, ses cafés et des accès directs sur le métro (ligne 13) et le RER (ligne D), le centre-ville de Saint-Denis frisait l'asphyxie. L'atmosphère n'était pas à la tranquillité et les équipements urbains commençaient à se dégrader. Selon la mairie, "dans tout le centre-ville, le secteur réservé aux piétons, aux bus et aux vélos va être étendu. Les places et les rues vont être réaménagées, avec davantage d'espaces verts et de détente, un meilleur éclairage nocturne, du mobilier et des créations artistiques urbaines. Les parkings publics, notamment celui de la Basilique, seront remis à neuf et sécurisés. La halle du marché, dont la construction remonte à 1893 sera rénovée". Le centre historique de Saint-Denis accueille quelques points de vente pour les promoteurs en campagne sur la ville. Dopé par de nombreuses réhabilitations et de multiples façades récentes (61 % du bâti a moins de 30 ans), il joue sur les contrastes.

L'offre de logements neufs du vieux centre de St-Denis
L'offre de logements neufs du vieux centre de St-Denis

À quelques foulées de la Cathédrale, chef d'œuvre de l'art gothique, Kaufman & Broad a commencé les travaux du Square Saint-Denis. Fin novembre, il restait encore quelques opportunités de 4 ou 5-pièces, à partir de 211 000 €. Également dans le cœur historique, près du parc de la Légion d'honneur, le groupe Gambetta s'apprête à lancer la commercialisation du Village d'Arc (par ALM). Avenue Paul Vaillant-Couturier, il comprendra 99 logements, dont 25 maisons de ville avec ou sans jardin, proposés à environ 3 000 €/m2, hors parking.


En plein centre ville, Bouygues Immobilier termine la commercialisation de la résidence Le Madrigal, déjà en construction. Il s'agit de 37 logements, dont deux maisons avec patio, vendues 2 843 €/m2 en moyenne. Pour les retardataires, il reste quelques 4-pièces, à partir de 252 000 € pour 81 m2. Près du théâtre Gérard Philippe, le Jardin des Poètes de Kaufman & Broad, également en chantier, dispose aussi de 3 et 4-pièces ouverts sur des balcons, au calme d'un jardin intérieur.


Dans l'ancien quartier du Port, à l'entrée du centre, très légèrement en périphérie, Bouygues Immobilier réalise Quai Sembat une résidence d'architecture contemporaine. Ses 60 appartements, du studio au 5-pièces sont vendus 3 250 €/m2 en moyenne.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur