L'immobilier neuf dans le 95 : le Val d'Oise reste stable

D'une année à l'autre, le département évolue assez peu : 500 ventes au 1er trimestre au lieu de 480 l'an dernier. A la fin de l'année, le stock était l'un des plus pauvres d'Ile-de-France après celui de Paris. "L'inquiétude reste toutefois limitée pour ce département qui a du potentiel, ne serait-ce que par ses prix", commente l'Adil. A 3 580 e/m2 en moyenne, le Val d'Oise se range juste après la Seine-et-Marne et concurrence l'Essonne. Argenteuil demeure la ville clé, où Nexity Féreal et Bouygues Immobilier lancent des programmes collectifs et Nexity Domaines 14 maisons entre 340 000 et 412 000 e. Si l'activité de Cergy- Pontoise s'est repliée l'an dernier, elle enregistre une certaine relance à partir de nouvelles résidences (Les Nouveaux Constructeurs, Nexity Fereal qui commercialise son 2-pièces à partir de 172 000 e).

L'immobilier neuf dans le 95 : le Val d'Oise reste stable
L'immobilier neuf dans le 95 : le Val d'Oise reste stable

D'une année à l'autre, le département évolue assez peu : 500 ventes au 1er trimestre au lieu de 480 l'an dernier. A la fin de l'année, le stock était l'un des plus pauvres d'Ile-de-France après celui de Paris. "L'inquiétude reste toutefois limitée pour ce département qui a du potentiel, ne serait-ce que par ses prix", commente l'Adil. A 3 580 e/m2 en moyenne, le Val d'Oise se range juste après la Seine-et-Marne et concurrence l'Essonne. Argenteuil demeure la ville clé, où Nexity Féreal et Bouygues Immobilier lancent des programmes collectifs et Nexity Domaines 14 maisons entre 340 000 et 412 000 e. Si l'activité de Cergy- Pontoise s'est repliée l'an dernier, elle enregistre une certaine relance à partir de nouvelles résidences (Les Nouveaux Constructeurs, Nexity Fereal qui commercialise son 2-pièces à partir de 172 000 e).


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur