L'habitat neuf sur le littoral de la Manche

Entre incitations fiscales, taux bas et offre réajustée... Le moment est venu d'explorer l'offre disponible. Sur le littoral, les secteurs porteurs ne manquent pas.

L'habitat neuf sur le littoral de la Manche
L'habitat neuf sur le littoral de la Manche


Les beaux jours sont de retour, et avec eux l'envie pressante d'un air de vacances. Retour de la confiance des ménages, prix réajustés, taux d'intérêts d'emprunts attractifs et incitations fiscales garanties jusqu'à la fin de l'année (loi Scellier, pass-foncier, etc.).


Les indicateurs sont au vert : dans l'ancien, de nombreux baromètres indiquent des prix de vente affichés en hausse dans une dizaine de villes de France. La Fnaim confirme la tendance dans l'Ouest avec une augmentation de 4,5 % entre le 1er trimestre 2009 et le 1er trimestre 2010 sur le prix des maisons et une stabilisation (0,2 %) sur les appartements.


Dans le neuf, l'offre a repris depuis le quatrième trimestre 2009. Des négociations sont encore possibles sur des fins de programme.


Mais on trouve aussi de nouveaux projets dont les prix varient selon l'emplacement et les prestations entre 2 000 et 7 800 €/m².



Investir en ville, avec vue sur mer


Protégé par les règles d'urbanisme et la loi littoral, le foncier se libère au compte-goutte sur le littoral immédiat. L'essentiel de l'offre se situe pour le moment quasi exclusivement


en ville. Avec l'avantage de proposer des appartements modernes à proximité de la mer mais aussi près des commerces et des services, intéressants pour les investisseurs, les acquéreurs de résidences principales et de résidences secondaires. Au Havre, en Seine-Maritime, l'offre en neuf oscille entre 2 000 et 4 000 €/m². On y trouve par exemple le programme Hermès de Seri-Ouest, une petite résidence de 18 appartements avec des prestations haut de gamme. Á Rouen, le m2 démarre à 2 345 € et grimpe actuellement jusqu'à 4 476 €/m² pour les beaux produits.


La résidence Cassiopée, située dans le quartier du Vieux Marché propose 24 logements de 2 à 7-pièces (Seri-Ouest). À Caen, dans le Calvados, le prix moyen est fixé à 4 267 €/m².


Seri-Ouest construit aussi le programme Aurore, dans le quartier résidentiel de Venoix, sur les Rives de l'Orne. C'est un des plus gros chantiers actuellement en cours en Normandie.


Sont programmés 220 logements en accession, locatifs et résidences seniors, 21 500 m2 de commerces, 25 000 m2 de bureaux, un multiplexe cinématographique de 10 salles, un hôtel de 80 chambres et quelques 850 places de stationnement.



Les stations du Calvados : valeur sûre et logements disponibles


Dans le Calvados, la Côte fleurie fait exception.


À Deauville, le rythme de production se maintient à un niveau relativement élevé depuis quelques années. La Résidence, de Paris-Ouest Promotion, idéalement placée à quelques mètres de la place Morny et offrant une solution “centre-ville” proche de tout propose 39 appartements de standing donnant sur un espace vert et sur le champ de course de La Touque. La mise en commercialisation est prévue en juin pour une livraison début 2012. Avec un ticket d'entrée autour de 4 600 €/m², certains produits sont sur le point d'être livrés sur des sites recherchés.


Vinci Immobilier affiche ainsi entre le golf et l'hippodrome les Terrasses du Mont-Canisy dans le parc du Château de Bel-Abri.


Quelques 2-pièces de 42 à 60 m² y sont toujours disponibles à partir de 221 000 €, ainsi que des 3-pièces à partir de 315 000 €. Près de la place Morny et de la gare, Icade Immobilier termine la vente d'une résidence à l'architecture traditionnelle deauvillaise, Sur le Quai. Il y reste 2 appartements de 3 et 5-pièces de 62 m² (285 000 €) et 156 m² (695 000 €). Sefri Cime achèvera prochainement Deauville Atmosphères dans le quartier des Yearlings, une des adresses les plus recherchées de la station, à 750 m des plages et près de la gare. Le premier 2-pièces est vendu 240 000 €, le 3-pièces à 331 000 €.


Légèrement moins avancé, le programme Blue-Bay est prévu pour l'automne prochain, avec des vues imprenables sur mer et des surfaces disponibles du studio (115 000 €) au 5-pièces (848 000 €). D'autres réalisations sont en cours dans le secteur. À 15 minutes de Deauville, à Villers-sur-Mer, Bousquet & Associés livre la Cour Carrée avec des T1 bis au 4-pièces. À Mercille Franceville Plage, près de Cabourg, Seri-Ouest termine la vente des Dunes et de Neptune, deux résidences dans le plus pur style balnéaire de la Côte fleurie.


À Ouistreham, il a lancé la Villa de Nacre, 13 appartements de 2-pièces à 200 mètres de la plage.



Dans la Manche : une maison entre plage et bocage


Une maison de 5-pièces entre plage et bocage ? Les programmes de maisons de promoteurs se font rares près des plages. C'est pourtant là, à 10 kilomètres de Granville et 4 de la mer que Geoxia Immobilier propose le Clos des Salines, un ensemble de maisons individuelles lumineuses. De 2 à 4-chambres, les surfaces se déclinent de 69 à 106 m2 avec un garage et des parcelles de 163 à 501 m2. Sur 23 maisons, quatre n'ont pas encore trouvé preneur. Les prix affichés vont de 181 000 à 190 000 €. Plus près de la mer mais dans un appartement, l'autre opportunité à saisir se situe dans la cité maritime de Granville. Le Garden Park a été livré récemment mais on peut encore y disposer de quelques maisons et appartements accessibles en investissement locatif PLS (TVA à 5,5 % avec exonération de taxe foncière pendant 15 ans).



Ille-et-Vilaine : un marché dynamique à Saint-Malo


Les cotes d'Ille-et-Vilaine sont traditionnellement recherchées des Rennais et des Parisiens.


Elles ont flambé ces dernières années, jusqu'à atteindre le niveau des prix de la capitale de Bretagne. À Saint-Malo, l'offre actuelle grimpe jusqu'à 7 862€/m². La ville devient néanmoins plus accessible. Dans l'ancien, les prix ont fléchi en 2009 (-10,30 % en un an sur le pays malouin) et dans le neuf, la municipalité a favorisé la production de logements à prix abordables. Avec succès. On démarre autour de 3 000 €/m² avec un promoteur incontournable : Sacib Constructeur, qui affiche au moins 4 programmes sur la ville. En face du Port et à 200 mètres de la plage du Sillon, il a livré Côté Docks où un dernier 4-pièces est à vendre 382 000 €/m² (98 m2), et termine de construire Nautica sur l'Esplanade de la gare TGV et Port-Malo sur le Bassin Jacques-Cartier. Dans le quartier de Paramé, il construit 5 villas de 61 appartements de une à 3-pièces avec des jardins, des terrasses et des loggias. Le prix des 2-pièces y oscille entre 121 900 et 143 900 €. Il est aussi à Cancale, dans le centre-ville, où il livre les 24 appartements de la résidence Belle-Brise (prix des 4-pièces, de 240 000 à 259 000 €).

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur