L'émotion architecturale

"J'étudie beaucoup le site en amont du projet et je m'implique dans la programmation des besoins, confie-t-elle.L'architecte apporte une valeur ajoutée à l'usage des bâtiments en créant une alchimie plus riche et innovante que la simple grille des programmes". Des recettes ? Elle n'en a surtout pas si ce n'est qu'elle aime l'architecture qui ne s'efface pas : "L'ouvrage doit faire partie de la promenade, voire produire de l'effet. J'apprécie l'architecture contemporaine quand elle se montre tour à tour ludique, surprenante et procure une émotion". Manuelle s'est mariée et a eu deux garçons. Par plaisir, elle voyage souvent en Asie, fascinée par des "pays qui explosent" et "mêlent le respect des traditions à une ouverture sur le contemporain plus prononcée que la nôtre." A Tokyo, les petites maisons anciennes côtoient des bâtiments futuristes. "Là-bas, on n'a peur de rien", s'étonne-t-elle avec gourmandise devant ces projets à la pointe de l'architecture.

L'émotion architecturale
L'émotion architecturale

 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur