L'avis de Valérie Dantic

Cofondatrice de MesConseillers.fr

L'avis de Valérie Dantic
L'avis de Valérie Dantic

À 25-30 ans, acheter sa résidence principale, c’est le premier acte de gestion de patrimoine. À 30-40 ans, on s’agrandit si on a des enfants, mais on peut aussi commencer à investir. D’une part pour réduire son impôt, d’autre part, pour compenser la baisse de ses revenus à la retraite. Il est possible d’investir dans le neuf sous le dispositif Pinel. Les taux de crédit sont très bas, il faut en profiter. Ceux qui ont des moyens plus limités peuvent envisager d’investir en SCPI avec une mise de fonds réduite, de 40 000 à 50 000 €, en privilégiant les SCPI de bureaux qui rapportent autour de 5% par an. À 50-60 ans, il faut consolider sa stratégie de revenus complémentaires pour la retraite en investissant par exemple dans l’immobilier géré, une résidence service seniors ou un Ehpad aux rendements forts, de l’ordre de 4,5 % nets. Et à partir de 60 ans, peut-être est-il temps de revendre sa résidence principale pour racheter plus petit et continuer à investir dans un logement en résidence services. En statut LMP ou LMNP, les revenus locatifs pourront être gommés presque totalement pendant longtemps grâce au système de l’amortissement et de la déduction des intérêts d’emprunt.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur