L’AVIS DE PASCALE ORLANDO Responsable d’enquête, groupe Adéquation

Indicateur Bertrand : Comment se comporte le marché immobilier des Alpes-Maritimes ?

L’AVIS DE PASCALE ORLANDO Responsable d’enquête, groupe Adéquation
L’AVIS DE PASCALE ORLANDO Responsable d’enquête, groupe Adéquation

Pascale Orlando : Alors que les promoteurs semblent annoncer un ralentissement des ventes, il apparaît en fait que la tendance est inverse puisque, à trimestre comparable, les ventes progressent ! Il s'est ainsi vendu 823 logements au 3e trimestre 2007 contre 645 au 3e trimestre 2006. C'est une importante progression. De plus, l'évolution des prix montre une quasi-stabilité du marché, mais au niveau actuel, les actifs ne sont quasiment plus concernés par celui-ci en raison des difficultés qu'ils peuvent rencontrer pour faire financer leur bien. Quant aux logements dits abordables, bien que certaines communes, comme Nice, Menton ou Antibes ont lancé ou lancent des opérations dans ce sens, leur volume reste cependant marginal. Nous observons aussi le lancement d'opérations à des prix inférieurs au marché sur des communes autour de Nice, dans de très petits volumes (entre 3 300 et 4 000 e/m2). L'un des autres paramètres à observer est le volume des mises en vente. De 729 au 3e trimestre 2006, il est passé successivement à 613 au 4e trimestre 2006 puis 658 au 1er trimestre 2007, 819 au second trimestre et 723 au 3e trimestre. Cela signifie qu'il est constant. Quant au stock, il oscille vers le bas (200 logements en moins sur un an) et le rythme de commercialisation progresse de trimestre en trimestre. Le marché des Alpes-Maritimes traverse donc une phase de stabilité. Il a la particularité de reposer essentiellement sur une clientèle étrangère ou française située hors région, déjà présente depuis des années. Tant que les acheteurs étrangers trouveront sur le marché azuréen des logements à des prix moins élevés que dans leur propre pays - ce qui est actuellement le cas - l'activité devrait ce poursuivre normalement.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur