1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L'AVIS DE Olivie RHERRNBERGER Notaire et rapporteur général du prochain congrès des notaires

L'AVIS DE Olivie RHERRNBERGER Notaire et rapporteur général du prochain congrès des notaires

La première protection de l'acquéreur, c'est son bon sens !

L'AVIS DE Olivie RHERRNBERGER Notaire et rapporteur général du prochain congrès des notaires
L'AVIS DE Olivie RHERRNBERGER Notaire et rapporteur général du prochain congrès des notaires

S'il achète en Vefa, il ne doit pas hésiter à rentrer dans le détail des plans et de la notice descriptive, s'interroger sur la vue off erte, la proximité d'autres bâtiments, d'éventuelles nuisances. Au besoin, il peut demander au vendeur quels matériaux seront utilisés, quelle sera la hauteur sous plafond, comment seront les placards ? Il faut être curieux. Lorsqu'il s'agit d'un investissement locatif, il est étonnant que les acquéreurs ne se déplacent pas pour visiter.


Pourtant, il faut bien voir si l'endroit est desservi par les transports, situé à proximité d'écoles, de commerces, d'entreprises, s'il est plaisant... Les villes disposent aussi de très bons outils informatiques en libre-service pour connaître les projets d'aménagement des quartiers et donc projeter son investissement dans le futur. Il y a une confusion aujourd'hui induite par les off res packagées : on achète un appartement avec une rentabilité et un avantage fi scal, comme s'il s'agissait d'un produit fi nancier. Or, l'investisseur achète avant tout un bien immobilier, il doit donc considérer sa qualité intrinsèque et son emplacement, et penser qu'il doit lui convenir à lui ou à un potentiel locataire. Cela constitue sa première sécurité.


Accessoirement, il peut en plus bénéfi cier d'un avantage fi scal.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur