L'avis de Michel Vialay - Maire de Mantes-la-Jolie

Indicateur Bertrand : Que devient le Val Fourré ?

L'avis de Michel Vialay - Maire de Mantes-la-Jolie
L'avis de Michel Vialay - Maire de Mantes-la-Jolie

Michel Vialay : Laissez-moi vous donner les chiffres du rééquilibrage opéré au Val Fourré : démolition de 1 149 logements sociaux, reconstruction de 784 dont 365 sur le département, 1 558 logements réhabilités et 2 285 résidentialisés. Au total, 13 tours sont tombées dans ce quartier, ce qui est important pour la crédibilité de la ville. A la place, nous avons reconstruit un petit habitat à taille humaine, créé un square et conçu un centre d'activités accueillant une cinquantaine d'entreprises dans le cadre d'une Zone franche urbaine. En remplacement des trois tours Degas démolies en juillet dernier, nous réalisons un pôle nautique d'agglomération de 16 millions d'euros avec un bassin de compétition et des équipements de loisirs. Une autre partie du projet concentrera des activités pour les clubs de ski nautique, voile et canoë. Les travaux débuteront au 1er semestre 2007. Des logements en accession sociale ont été proposés aux habitants qui souhaitaient sortir du parc public. Livrés en novembre/décembre dernier, tous sont partis et des promoteurs ainsi que des habitants nous demandent souvent quand nous programmerons à nouveau une telle opération.


I. B. : Quels sont vos futurs projets ?


M. V. : Nous avons d'autres ZAC en projet, dont celle de Mantes Université à cheval sur trois communes, dont l'une à la hauteur du péage de Normandie. Ce sera une opération mixte sur 250 000 m2 de Shon (Surface hors d'oeuvre nette) qui accueillera les futurs locaux du pôle universitaire de 7 000 m2. Le nombre d'étudiants devrait alors être multiplié par cinq. Nous inclurons dans le dispositif universitaire la partie mécatronique du pôle de compétitivité Moveo, dédié à la sécurité et aux transports.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur