L'AVIS DE MICHEL NYBELEN, Directeur de Geoxia Nord-Ouest

Indicateur Bertrand : Comment se positionne Geoxia dans votre région et qu'apporte la maison brique ?

L'AVIS DE MICHEL NYBELEN, Directeur de Geoxia Nord-Ouest
L'AVIS DE MICHEL NYBELEN, Directeur de Geoxia Nord-Ouest

Michel Nybelen : Nous représentons 10 % du marché global du Nord- Pas-de-Calais. Au travers de nos différentes marques, nous avons effectué 2 500 commercialisations dans le Nord, le Pas-de- Calais, la Somme et la Normandie. En 2006, nos 500 collaborateurs auront vendu 1 600 maisons, pour un chiffre d'affaires de 125 millions d'euros. La brique est l'un des éléments architecturaux marquants du Nord. Elle absorbe l'humidité et sa couleur varie suivant la nature du sol. Nous avions un double problème à résoudre : trouver la main d'œuvre pour la construction en brique et pouvoir construire à l'échelle industrielle. C'est en Belgique que nous avons découvert l'entrepreneur fabriquant un matériau "aspect brique" que l'on peut coller sur le béton. Cette brique de parement est si proche de la brique traditionnelle qu'en visitant notre maison d'exposition à Wizernes, les clients ne peuvent distinguer le mur en brique de parement de celui en brique traditionnelle. Enfin, la brique de parement permet d'améliorer l'esthétisme et le confort sans pour autant en augmenter le prix de vente.


I. B. : En quoi la maison "brique" favorise-t-elle la démarche Haute Qualité Environnementale ?


M. N. : Cette maison "brique" est commercialisée depuis juin 2006. La certification NF maison individuelle démarche HQE® pour l'ensemble de nos marques est venue se greffer ensuite. La brique de parement produit moins de déchets que la vraie brique, qu'il faut casser pour réaliser les angles par exemple. Son utilisation permet aussi d'économiser sur l'emballage et le transport. Le précédent procédé Phénix Brique utilisait pour une seule maison, 25 à 30 tonnes de briques et 60 sacs de ciment. Avec ce procédé, on passe à 2 tonnes de briquettes et 28 sacs de ciment !


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur