L'AVIS DE MICHEL GRALL, Député-maire de Carnac

"De nouveaux programmes pour les familles"

L'AVIS DE MICHEL GRALL, Député-maire de Carnac
L'AVIS DE MICHEL GRALL, Député-maire de Carnac


Indicateur Bertrand : quelles sont vos priorités en matière d'habitat ?


Michal Grall :Carnac est une commune qui compte 4 500 habitants permanents en hiver et 50 000 en été, sans compter plus de 20 000 passagers par jour.


On comprendra que les contraintes sont très fortes et qu'il convient d'accompagner ces évolutions, en matière de sécurité mais aussi en matière de voirie, ce qui n'est pas peu dire pour une commune qui atteint un tiers de la superficie de Paris ! Nous avons ainsi investi 8 M€ dans une station d'épuration afin de tenir compte des pics estivaux. Nous observons que la composition de la population permanente se modifie et que de jeunes actifs quittent Carnac pour s'installer 10 à 15 kilomètres plus loin. Ceci s'explique notamment en raison de la cherté des prix du foncier. Par contre, nous voyons des retraités s'installer définitivement sur la commune. Malgré le rapport en faveur de la résidence secondaire (7 000 pour 2 200 résidences principales), la population active croît, notamment avec l'arrivée de familles, pour lesquelles des programmes de logements sont réalisés en permanence, notamment des logements aidés, en locatif ou en accession à la propriété. Sur ce type d'opération, où la commune va jusqu'à offrir des terrains pour des logements à caractère social, nous travaillons en concertation avec les promoteurs. Parmi les projets en cours figurent la médiathèque et la nouvelle caserne de la gendarmerie. Bien qu'étant une commune de 4 500 habitants, Carnac, station balnéaire classée depuis 1934, est considérée comme une ville comprise entre 20 000 et 40 000 habitants. En terme d'évolution démographique, nous ne nous attendons pas à une forte évolution. En matière de population permanente, nous devrions atteindre le seuil des 5 000 habitants à l'horizon 2020, tandis que, pour la population estivale, il sera difficile d'aller au-delà de 60 000 habitants.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur