1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L'AVIS DE MAÎTRE JEAN-MARIE MONTAZEAUD Président de la Chambre des notaires des Hauts-de-Seine

L'AVIS DE MAÎTRE JEAN-MARIE MONTAZEAUD Président de la Chambre des notaires des Hauts-de-Seine

Indicateur Bertrand : Boulogne connaît-elle l'accalmie des prix constatée au niveau national ?

L'AVIS DE MAÎTRE JEAN-MARIE MONTAZEAUD Président de la Chambre des notaires des Hauts-de-Seine
L'AVIS DE MAÎTRE JEAN-MARIE MONTAZEAUD Président de la Chambre des notaires des Hauts-de-Seine

Jean-Marie Montazeaud : Boulogne connaît toujours d'importants volumes de transactions et elle a enregistré en 2006 une progression des prix de 11,4 % pour l'ancien. Le ralentissement des prix, constaté au niveau régional, se traduit à Boulogne par une augmentation de la durée de commercialisation des biens. Il faut plus longtemps pour qu'un bien se vende, ce qui semble être le signe d'un apaisement du marché, qui conduit à terme à une stabilisation des prix. La partie centrale de Boulogne tend à rattraper la partie nord de la ville au niveau des prix, le centre-ville devenant de plus en plus attractif.


I. B. : L'offre importante dans le neuf a-t-elle fait évoluer les prix et satisfait-elle la demande ?


J.-M. M. : La commercialisation de Rives de Seine, par son effet d'annonce et de masse, a canalisé les acquéreurs potentiels, au détriment des petits programmes du secteur diffus de Boulogne-Billancourt. Après cette première opération très médiatisée, un équilibre devrait se rétablir, tant la demande sur la proche banlieue ouest est forte par rapport à l'offre et aux différents produits. Le niveau de prix du neuf restant attractif par rapport à l'ancien, il est improbable de voir un fléchissement des prix.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur