L'AVIS DE MAËL BERNIER, Porte parole d'Empruntis.com

"Des prêts de 70 à 90 % de la valeur du bien"

L'AVIS DE MAËL BERNIER, Porte parole d'Empruntis.com
L'AVIS DE MAËL BERNIER, Porte parole d'Empruntis.com


Maël Bernier : les banques ont clairement repris la distribution des prêts relais et proposent des conditions moins draconiennes qu'il y a quelques mois, notamment en matière de montant de prêt.


Dans l'ensemble, ce montant est remonté à 70 % du prix du bien à vendre. Mais, il peut monter à 80 % en cas de promesse de vente, voire à 90 % en cas de compromis. Les banques sont donc rassurées par rapport à ce qui s'est passé au moment de la crise. A l'époque, certains emprunteurs qui s'étaient engagés sur un prêt relais avaient des difficultés à trouver des acquéreurs et ont dû se résoudre à renoncer à vendre et à mettre leur bien en location quand ils en avaient les moyens et que la banque acceptait de transformer le prêt relais en prêt classique à long terme. Mais, cette solution n'était pas valable pour tous les emprunteurs. Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, le marché est beaucoup plus fluide et les banques qui étaient devenues très frileuses sur les crédits relais sont donc rassurées. Elles cherchent même à capter de nouveaux clients à travers le crédit relais, ce qui les incite à pratiquer des taux très bas. D'ailleurs, pour un crédit relais, il n'y a généralement plus de différence, les taux s'alignent sur ceux des prêts à long terme. Les frais liés à un tel montage se négocient très bien.


Notamment les frais de dossier, surtout si l'acquéreur est courtisé par plusieurs banques.


Pour les frais de garantie, il n'y a pas non plus de différence entre prêt classique et prêt relais. La plupart des banques font appel à un organisme de caution de type Crédit logement. Elles utilisent même ce type d'organisme comme arbitre.


D'autant qu'ils sont généralement sélectifs quant à leurs critères d'attribution de la garantie. Une garantie qui, au final, coûte moins cher qu'une hypothèque.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur