L'avis de Hervé MANET, Président de la FPI Île-de-France

Explorimoneuf. La FPI Ile-de-France est-elle satisfaite de l'année écoulée ?

L'avis de Hervé MANET, Président de la FPI Île-de-France
L'avis de Hervé MANET, Président de la FPI Île-de-France

Hervé Manet : Nous finissons 2010 autour de 25 000 ventes, un volume historique jamais atteint, alors que 2009 se clôturait par 21 400 unités. Cette belle année pour l'immobilier neuf a été portée par les dispositifs gouvernementaux, dont le Pass-foncier et la TVA à 5,5 % pour la résidence principale, et le Scellier pour l'investissement. La reprise de l'ancien a, en outre, permis d'activer la revente en vue de l'achat dans le neuf.


L'Île-de-France représente donc le quart du marché hexagonal, mais l'investissement n'y pèse que pour environ 55 %, au lieu de 66 % en province. J'encourage les jeunes à acheter sur le marché neuf, pour bénéficier des mesures du PTZ+ qui s'appliquera sur un prix de vente plafonné à 4 500 e/m2.


Un 2-pièces de 180 000 e est tout à fait dans leur budget.


Cette année, le renouvellement croissant de l'offre pourrait entraîner une détente des prix.


Du moins, une stabilisation, voire une progression égale à l'inflation.


En 2010, notre moyenne était de 4 500 e/m2, après une année 2009 à 4 300 e/m2.



Services