L'AVIS DE Franck LEVY, directeur commercial chez ACE

« Quel que soit l'âge, les emprunteurs bénéfi cient de formules de crédit effi caces. Les jeunes emprunteurs, souvent primo- accédants disposent du PTZ+ qui permet d'emprunter à moindre coût. Chez ACE, 80 % d'entre eux y font appel. Il est très attractif dans le contexte de hausse des taux. Sur 15 ans, le taux fi xe se situe en moyenne à 4,40 % et sur 20 ans à 4,55 %. En quelques mois, le coût du crédit a presque atteint 1 point de hausse. Si l'on prend l'exemple d'un prêt de 200 000 € sur 20 ans en novembre 2010 et d'un autre souscrit aujourd'hui, il y a un écart de mensualité de prêt de 100 €. Le PTZ+ permet de compenser ce renchérissement. Les secundo-accédants qui cherchent à réaliser leur projet conservent des conditions de crédit intéressantes. Pour réaliser des économies sur le prêt, il paraît judicieux de s'intéresser aux taux révisables qui redeviennent très attractifs. L'emprunteur peut espérer 3,50 à 3,55 % pour un prêt capé + 1 point, qui ne grimpera pas plus haut qu'un prêt à taux fi xe et qui permet, d'ores et déjà, de gagner près d'un point sur le coût du crédit. Le prêt-relais, reste une bonne option mais les garanties demandées se sont un peu durcies, la garantie du prêt n'étant souvent accordée que s'il existe une promesse de vente signée. "

L'AVIS DE Franck LEVY, directeur commercial chez ACE
L'AVIS DE Franck LEVY, directeur commercial chez ACE

« Quel que soit l'âge, les emprunteurs bénéfi cient de formules de crédit effi caces. Les jeunes emprunteurs, souvent primo- accédants disposent du PTZ+ qui permet d'emprunter à moindre coût. Chez ACE, 80 % d'entre eux y font appel. Il est très attractif dans le contexte de hausse des taux. Sur 15 ans, le taux fi xe se situe en moyenne à 4,40 % et sur 20 ans à 4,55 %. En quelques mois, le coût du crédit a presque atteint 1 point de hausse. Si l'on prend l'exemple d'un prêt de 200 000 € sur 20 ans en novembre 2010 et d'un autre souscrit aujourd'hui, il y a un écart de mensualité de prêt de 100 €. Le PTZ+ permet de compenser ce renchérissement. Les secundo-accédants qui cherchent à réaliser leur projet conservent des conditions de crédit intéressantes. Pour réaliser des économies sur le prêt, il paraît judicieux de s'intéresser aux taux révisables qui redeviennent très attractifs. L'emprunteur peut espérer 3,50 à 3,55 % pour un prêt capé + 1 point, qui ne grimpera pas plus haut qu'un prêt à taux fi xe et qui permet, d'ores et déjà, de gagner près d'un point sur le coût du crédit. Le prêt-relais, reste une bonne option mais les garanties demandées se sont un peu durcies, la garantie du prêt n'étant souvent accordée que s'il existe une promesse de vente signée. "

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur