1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L’AVIS DE DAVID BÉRINQUE DGA de l’OIN Massy, Palaiseau, Saint-Quentin-en-Yvelines, Saclay, Versailles

L’AVIS DE DAVID BÉRINQUE DGA de l’OIN Massy, Palaiseau, Saint-Quentin-en-Yvelines, Saclay, Versailles

Indicateur Bertrand : Où en est l'Opération d'intérêt national (OIN) du Sud-Ouest francilien ?

L’AVIS DE DAVID BÉRINQUE DGA de l’OIN Massy, Palaiseau, Saint-Quentin-en-Yvelines, Saclay, Versailles
L’AVIS DE DAVID BÉRINQUE DGA de l’OIN Massy, Palaiseau, Saint-Quentin-en-Yvelines, Saclay, Versailles

David Bérinque : Nous avons constitué une mission de préfiguration qui passera le relais à un Groupement d'intérêt public (GIP) en ce début d'année. Plus "light" qu'un Etablissement public d'aménagement (Epa), cette structure a une vocation d'études. Son périmètre d'intervention se situe dans les Yvelines et l'Essonne, incluant 49 communes où se trouvent 650 000 habitants et 350 000 emplois. Au travers de ce dispositif, l'Etat poursuit l'ambition de renforcer un pôle scientifique d'excellence en favorisant la coopération entre les entreprises, les centres de recherche et l'enseignement supérieur. Le projet d'aménagement sera défini au cours de 2008/2009 autour de grands thèmes, comme la création d'emplois et de logements, les transports, l'environnement et la valorisation de l'image du territoire. Dans la partie yvelinoise, le développement du pôle de compétitivité Mov'eo, consacré à la "voiture intelligente", susciterait l'implantation d'entreprises et de centres de recherche sur le plateau de Satory, à Versailles. L'aérodrome de Toussus-le-Noble pourrait évoluer vers un aéroport d'affaires. Saint-Quentin-en-Yvelines va devoir trouver son propre projet


I.B. : Qu'en sera-t-il du logement ?


D.B. : Nous avons lancé un concours d'idées dans lequel il n'est pas question de création de villes nouvelles, mais de densification et d'extension de l'existant. Un consensus apparaît : l'attractivité du territoire repose sur la préservation des espaces naturels exceptionnels, comme la Vallée de la Bièvre et, ou la partie agricole du Plateau de Saclay. La construction de 2 500 logements supplémentaires pourrait s'envisager. Cette année, nous en formulerons le chiffrage précis de même que la conception spatiale et temporelle.












Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur