L'AVIS DE Bernard DUPONT Maire de Canet-en-Roussillon

Changer la station en ville touristique Notre stratégie consiste à transformer la station balnéaire en ville touristique, et mettre en place une conception urbaine à connotation touristique. Nous pouvons mesurer cet engagement dans la proportion de résidences principales par rapport à l'ensemble du parc immobilier. Alors que cette part n'était que de 21 % il y a quelques années, il est aujourd'hui de 42 %.

L'AVIS DE Bernard DUPONT Maire de Canet-en-Roussillon
L'AVIS DE Bernard DUPONT Maire de Canet-en-Roussillon

L'objectif est d'atteindre un parc de résidences principales équivalent à la moitié des logements de la commune. Nous accompagnons la croissance démographique par une politique volontariste. Ainsi, le PLU renforce un certain nombre de dispositions comme l'obligation de surfaces d'appartements plus importantes pour lutter contre les studios qui n'étaient utilisés qu'en période estivale. Nous observons deux mouvements : l'un concerne la requalifi cation de l'habitat existant et l'autre prend la forme de Zac, comme celle des Alizés, un habitat vertical donnant priorité à l'accession à la propriété, et les Regals, des constructions sous forme de villas. La station associant la plage et le confort du village est destinée à les réunir et le dernier trait d'union est représenté par la Zac les Alizés, destinée à devenir le futur centre urbain de Canet-en-Roussillon.


À terme la commune pourrait atteindre 18 000 à 20 000 habitants.


Bernard DUPONT est également Vice-président de Perpignan-Méditérannée.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur