L’AVIS DE AUGUSTE PICOLLET, Maire de Macot-la-Plagne

Avec 1 700 habitants à l'année et une capacité de 30 000 lits (55 000 en comptant les trois autres communes de La Plagne), Macot-la-Plagne affiche deux commercialisations, la résidence Lodge Park Hotel (Immo-Investir) et le Chalet d'Anaïte, une rénovation signée Oaci Conseil.

L’AVIS DE AUGUSTE PICOLLET, Maire de Macot-la-Plagne
L’AVIS DE AUGUSTE PICOLLET, Maire de Macot-la-Plagne

"Sur les hameaux du bas de Macot-la-Plagne, nous avons entrepris la rénovation des bâtiments existants et de nouveaux lotissements qui s'adressent à des acheteurs locaux, en résidence principale. Sur la station, les droits à construire sont limités : depuis quelques années, des efforts importants ont été engagés pour rénover les logements existants, bâtis pour beaucoup au cours des années 1970. Cela consiste notamment à restructurer des petits logements pour mieux répondre à la demande actuelle. Un des principaux objectifs est de diminuer le nombre de "lits froids", de logements achetés il y a de nombreuses années, que leurs propriétaires occupent peu et ne mettent pas en location. Le nouveau PLU, validé il y a deux ans et demi, a de plus ouvert la possibilité de créer des hôtels à La Plagne. La plupart des anciennes structures ayant été transformées en résidences. Une résidence de tourisme, gérée par Lagrange, sera également livrée pour l'hiver 2008. L'extension de la station n'est donc pas terminée, mais elle sera désormais modérée. Il y a ce que l'on souhaite et ce que nous accordent les services de l'Etat".


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur