1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L'AVIS DE ANTOINE DAVY, Responsable du développement du patrimoine chez Ad Valorem

L'AVIS DE ANTOINE DAVY, Responsable du développement du patrimoine chez Ad Valorem

Indicateur Bertrand : Quels sont les grands principes de l'investissement ?

L'AVIS DE ANTOINE DAVY, Responsable du développement du patrimoine chez Ad Valorem
L'AVIS DE ANTOINE DAVY, Responsable du développement du patrimoine chez Ad Valorem

Antoine Davy : Dans un marché faussé, il est difficile d'évaluer exactement la valeur d'un bien immobilier. Celui qui réussit à acheter et à vendre avec succès, est celui qui s'est projeté dans l'avenir. S'il souhaite transmettre son patrimoine, l'acquéreur rembourse le crédit jusqu'au dernier jour, puis le transmet à ses enfants. S'il compte plutôt y vivre dans une dizaine d'années ou en tirer un complément de revenus, il faut faire correspondre la fin du crédit avec le passage à la retraite. Bien sûr, pour prévoir tout cela, il ne faut pas avoir une vision à deux-trois ans. Que l'on achète lorsque le marché est en période haute ou basse, cela revient à peu près au même, puisqu'un bien ne perd pas de valeur tant qu'on ne l'a pas revendu. Il faut éviter les calculs du type : “demain ce sera moins cher, et après-demain, encore moins cher”, car en tenant ce discours, on finit par ne jamais acheter. Il est important, en revanche, de s'assurer un revenu locatif en phase avec le taux de crédit. Pour cela, il faut choisir un emplacement avec une forte pression locative et investir prudemment. À savoir dans un immeuble en bel état, avec une copropriété qui prend soin des parties communes et limitera ainsi les dégradations dans le temps. Il faut être attentif également aux dépenses énergétiques du bien : entre un immeuble des années 60-70 et du neuf de bon standing, la différence de charges peut rapidement s'élever à 50 %.


Enfin, l'investisseur doit toujours se projeter dans l'avenir : on peut imaginer que dans 15 ans, la tendance dans les familles sera de n'avoir plus qu'une voiture, voire plus du tout, contre deux en moyenne aujourd'hui.


Le logement acquis doit donc être idéalement situé, près des transports en commun et de l'ensemble des services de proximité.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur