1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. L’AVIS DE ALEXIS DE ROZIÈRES - Co-fondateur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine L’intégrale

L’AVIS DE ALEXIS DE ROZIÈRES - Co-fondateur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine L’intégrale

Indicateur Bertrand : Sur combien d’années conseillez-vous d’investir en Borloo ? 9, 12 ou 15 ans ?

L’AVIS DE ALEXIS DE ROZIÈRES - Co-fondateur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine L’intégrale
L’AVIS DE ALEXIS DE ROZIÈRES - Co-fondateur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine L’intégrale

Alexis de Rozières : Pour bénéficier définitivement d’une déduction fiscale, le bien doit être mis en location trois années pleines après l’année qui a donné lieu à la dernière déduction. Autrement dit, si vous vendez votre bien en fin d’année 9, vous ne pourrez pas profiter des 4 % d’amortissement les années 7,8 et 9. En cas de contrôle, les services fiscaux risquent de vous demander de réintégrer les déficits fonciers dans votre revenu imposable. Pour bénéficier de neuf années de déduction fiscale, l’investisseur doit donc conserver le bien pendant 12 ans.


I. B. : Faut-il pousser jusqu’à 15 ans ?


A. d. R. : Oui car l'avantage est double. Tout d’abord, sur 15 ans, vous pourrez disposer d’un amortissement plus important (65 % en tout). Par ailleurs, au bout de quinze années, l’investisseur est totalement exonéré de prélèvement sur ses plus-values immobilières. Conclusion, mieux vaut garder le bien durant 15 ans.

Services