L'AGGLOMÉRATION EN POINTILLÉ

L'essentiel du marché immobilier en neuf est concentré à Montpellier. Hors de la ville centre, les opérations de promotion immobilière se distinguent par leur... absence. A l'exception de la commune de Juvignac, avec le Domaine de Font Despierre, inspiré de la très médiévale circulade. Outre Sefiteg qui y réalise 26 appartements et 49 maisons, PragmA commercialise la résidence l'Hermitage, 46 appartements, composés de 2 et 3-pièces, ainsi que 18 maisons, en 3 et 4-pièces. Marignan Immobilier va construire sur ce même site, en commercialisation depuis fin octobre, 38 maisons et 38 appartements, à 2 900 €/m2 environ. Quant à Eiffage, il signe le Mas de Font Despierre, 55 logements, en deux bâtiments collectifs. A noter que les promoteurs commercialisent en parallèle des parcelles de terrains à bâtir. En dehors de cette remarquable opération d'aménagement aux portes de Montpellier, les quelques réalisations isolées sur l'aire urbaine ne poussent pas à l'optimisme : "Montpellier est un cas à part sur ce territoire, mais quasiment aucune commune ne libère de terrains pour lancer de vraies opérations d'aménagement, regrette Marc Séchaud. Nous constatons que, pour l'instant, les outils d'urbanisme densifiant l'habitat ne servent à rien. En cela, la loi SRU n'a pas changé grand chose". A l'heure d'une prévisible crise de l'énergie, la rationalisation de l'habitat et sa densification sont en ligne de mire : "L'impact du coût de l'énergie va être tel qu'il deviendra rapidement difficilement supportable à ceux qui s'éloignent trop, estime Marc Séchaud. Il est urgent d'anticiper !". Hors de Montpellier et de l'agglomération, les promoteurs poursuivent leur développement, comme Nexity George V, Sopra promotion-Groupe Kaufman & Broad. Bouygues Immobilier est présent à Villeneuve-lès-Béziers avec Villa Nova ou encore à Ribaute-les-Tavernes, dans le Gard, avec le village résidentiel des Bastides du Sud, comprenant club house, piscine ou boulodrome.

L'AGGLOMÉRATION EN POINTILLÉ
L'AGGLOMÉRATION EN POINTILLÉ

L'essentiel du marché immobilier en neuf est concentré à Montpellier. Hors de la ville centre, les opérations de promotion immobilière se distinguent par leur... absence. A l'exception de la commune de Juvignac, avec le Domaine de Font Despierre, inspiré de la très médiévale circulade. Outre Sefiteg qui y réalise 26 appartements et 49 maisons, PragmA commercialise la résidence l'Hermitage, 46 appartements, composés de 2 et 3-pièces, ainsi que 18 maisons, en 3 et 4-pièces. Marignan Immobilier va construire sur ce même site, en commercialisation depuis fin octobre, 38 maisons et 38 appartements, à 2 900 €/m2 environ. Quant à Eiffage, il signe le Mas de Font Despierre, 55 logements, en deux bâtiments collectifs. A noter que les promoteurs commercialisent en parallèle des parcelles de terrains à bâtir. En dehors de cette remarquable opération d'aménagement aux portes de Montpellier, les quelques réalisations isolées sur l'aire urbaine ne poussent pas à l'optimisme : "Montpellier est un cas à part sur ce territoire, mais quasiment aucune commune ne libère de terrains pour lancer de vraies opérations d'aménagement, regrette Marc Séchaud. Nous constatons que, pour l'instant, les outils d'urbanisme densifiant l'habitat ne servent à rien. En cela, la loi SRU n'a pas changé grand chose". A l'heure d'une prévisible crise de l'énergie, la rationalisation de l'habitat et sa densification sont en ligne de mire : "L'impact du coût de l'énergie va être tel qu'il deviendra rapidement difficilement supportable à ceux qui s'éloignent trop, estime Marc Séchaud. Il est urgent d'anticiper !". Hors de Montpellier et de l'agglomération, les promoteurs poursuivent leur développement, comme Nexity George V, Sopra promotion-Groupe Kaufman & Broad. Bouygues Immobilier est présent à Villeneuve-lès-Béziers avec Villa Nova ou encore à Ribaute-les-Tavernes, dans le Gard, avec le village résidentiel des Bastides du Sud, comprenant club house, piscine ou boulodrome.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur