1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Jean-Yves Mano : "Le PLU prévoit 30 % d'accession libre à Paris"

Jean-Yves Mano : "Le PLU prévoit 30 % d'accession libre à Paris"

L' adjoint au maire de Paris chargé du logement, Jean-Yves Mano, dévoile les projets de la municipalité dans le domaine de l'habitat.

Jean-Yves Mano : "Le PLU prévoit 30 % d'accession libre à Paris"
Jean-Yves Mano : "Le PLU prévoit 30 % d'accession libre à Paris"

Pourquoi ne construit-on pas plus d’accession libre à Paris ?


On ne peut pas dire que nous n’avons pas fait ce qu’il fallait pour développer la construction sur les 105 km2 de Paris ! Lorsque nous sommes arrivés à la tête de la ville, aucune zone d’aménagement concerté n’existait, à part Paris Rive Gauche. Depuis, nous avons mis 10 % du territoire en zone constructible. D’autre part, notre PLU (Plan local d’urbanisme) prévoit 30 % d’accession libre, 50 % de logement social et 20 % de locatif à loyer maîtrisé. Une répartition équitable, si l’on considère que l’essentiel de la population n’a pas la capacité d’accéder à la propriété dans le neuf entre 10 000 et 14 000 €/m2.


Que pensez-vous du projet du gouvernement de majorer de 30 % les règles de constructibilité ?


Paris a déjà mis en place un sur-COS de 20 % dans deux cas : le logement social et le bâtiment basse
consommation (BBC). Construire plus dans ces conditions ne ferait pas baisser les prix, puisque le coût du foncier dépend de sa constructibilité. Il faut certes construire plus, mais en taxant la rétention foncière.


Vous proposez un « encadrement des loyers » de la capitale.


La situation est si tendue qu’il est légitime de fixer les loyers du logement familial entre 18 et 22 €/m2. Plus chères, les petites surfaces seraient plafonnées à 25 €/m2. Cette fourchette correspond aux valeurs locatives actuelles d’un grand nombre d’immeubles parisiens et ne favoriseraient pas, comme on le prétend, le retrait des mises en location. Les Pays-Bas et l’Allemagne encadrent les loyers car ils considèrent le logement comme un bien à part. Une commune a la responsabilité morale de fournir un logement décent à coût accessible à sa population.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur