1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Jean-Claude Gaudin : "Un logement en fonction de ses besoins et de ses capacités"

Jean-Claude Gaudin : "Un logement en fonction de ses besoins et de ses capacités"

Sénateur-maire de Marseille, UMP.

Jean-Claude Gaudin : "Un logement en fonction de ses besoins et de ses capacités"
Jean-Claude Gaudin : "Un logement en fonction de ses besoins et de ses capacités"

Explorimmoneuf : Si vous êtes réélu, quelles seront vos priorités en matière de logements sociaux et d’accession à la propriété ?


Jean-Claude Gaudin (UMP). Au cours des mandats précédents, j’ai mis en place avec mon équipe municipale plusieurs dispositifs en faveur de la production de logements sociaux et de l’accession à la propriété. Le « Chèque Premier Logement » reste un dispositif très novateur qui a permis à plus de 4 400 ménages d’accéder pour la première fois à la propriété. Ce système mérite d’être maintenu et adapté pour encourager l’innovation énergétique et promouvoir davantage la rénovation des logements existants. Les budgets consacrés à ces dispositifs sont très conséquents au regard de nos capacités financières et je souhaite les amplifier dans la mesure du possible. Il convient également de renforcer les partenariats « gagnants-gagnants » qui se sont mis en place avec les bailleurs, comme avec les promoteurs, grâce à ces dispositifs et au bénéfice du public. Nous chercherons aussi à développer des opérations d’aménagement urbain ambitieuses, mixtes et durables. C’est dans ce sens que notre nouveau document d’urbanisme impose, pour les opérations importantes, de réaliser au moins 25 % de logements sociaux ou en accession sociale. Je tiendrai cet objectif.


 


Explorimmoneuf : Les investisseurs locatifs seront-ils incités à venir s’implanter à Marseille ? Et de quelle manière ?


Jean-Claude Gaudin (UMP). Comme je l’indiquais, notre souci constant est que chacun trouve un logement de qualité répondant à ses besoins et à ses capacités dans le cadre d’opérations mixtes, bien intégrées au tissu urbain et proches des services. La part de marché du locatif libre neuf est assez réduite et les opérateurs spécialisés peu présents. Mais les opérations que nous envisageons donneront l’occasion de consultations à grande échelle, de façon à ouvrir largement le marché du logement à des produits innovants, comme les baux de longue durée, les cessions d’usufruit ou la location-accession.


 


Explorimmoneuf : Parmi les projets envisagés, lesquels mettrez-vous en oeuvre rapidement ?


Jean-Claude Gaudin (UMP). Divers projets, depuis longtemps à l’étude, vont pouvoir entrer en phase opérationnelle dans les prochains mois, notamment sur les grands sites militaires que la Ville vient d’acquérir auprès de l’État : casernes Cardot, d’Aurelle ou de la Belle de Mai. Ce dernier site jouera certainement une grande influence sur la configuration future du centre-ville métropolitain, à proximité de la nouvelle gare Saint-Charles. C’est l’une des dernières grandes opportunités foncières de cette échelle en centre-ville et il faut mettre dans ce projet autant de méthode que de détermination. Sur l’extension d’Euroméditerranée, la Ville est partie prenante des premières réalisations qui vont voir le jour rue Allar ou avenue du Capitaine- Gèze. D’autres projets sont très avancés comme la mutation des complexes automobiles du boulevard Michelet (avec maintien d’une part d’activité). Dans la continuité de l’opération de reconfiguration du Stade Vélodrome et de ses abords, il convient de s’interroger sur la vocation du Parc Chanot, aujourd’hui en plein centre-ville, et d’une relocalisation des fonctions événementielles dans un cadre métropolitain. L’extension des Zac de la Capelette et de Chateau-Gombert est également programmée, et d’autres opérations d’aménagement envisagées. Le littoral marseillais doit également gagner en attractivité, au nord (l’Estaque) comme au sud (Vieille-Chapelle), et nous allons nous attacher à développer une offre digne d’une métropole balnéaire.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur